L'oeil du libraire


Jacques Desse est libraire d'ancien. Il a notamment organisé l'exposition "Livres animés, deux siècles de livres à système", en 2003, et publié, avec Alban Cerisier, "De la Jeunesse chez Gallimard, 90 ans de livres pour enfants" (Gallimard/Chez les libraires associés, 2008), qui a reçu le prix de bibliographie du Syndicat de la librairie ancienne et moderne.


«Enfantimages» (1978-1983)

Par
Jacques Desse et Alban Cerisier
Une merveilleuse collection, qui combine avec bonheur reprises de textes classiques, rééditions et créations. Elle regroupera les plus intéressants illustrateurs de l’époque (qui souvent collaborent simultanément avec Harlin Quist et Ruy-Vidal), et les confrontera à de grands classiques comme Benjamin Rabier, réactualisés dans une collection au modernisme affiché. De format et de présentation agréables, les livres trouvent leur unité par le carré à fond blanc en couverture, dans lequel figurent titre et auteurs. Ces couvertures coloriées et variées sont comme autant de vignettes que l’on a envie de collectionner. La conception est soignée, avec par exemple des textes sur fond teinté, et une attention particulière est apportée aux gardes des volumes, qui pourront être en couleurs ou illustrées.
La collection compte 52 titres, publiés de 1978 à 1983. En 1985, un volume sera publié sous une présentation strictement identique : Le Cheval noir à tête blanche, contes conçus et illustrés par des enfants indiens, édités par Marguerite Yourcenar.
Au moment où s’arrête « Enfantimages », les Éditions Grasset accueillent Étienne Delessert et lancent la collection « Monsieur Chat », en collaboration avec Rita Marshall et Creative Editions, de présentation et d’esprit proches, tout aussi attachante que son aînée.
Présentation – Imprimés à Malesherbes par Maury, photogravure Lappas (puis Technic Graphic Offset), reliure Brun. Volumes petit in-8°, 197 x 144 mm, couverture cartonnée pelliculée illustrée en couleurs, dos carré. Les exemplaires de presse portent le cachet SP au tampon humide au recto du deuxième plat de la couverture.
Un fascicule explicatif est ajouté à chaque volume (intitulé « Plus », puis « Avant de lire les autres Enfantimages… »). Ce petit dépliant présente l’auteur, le texte et l’illustrateur, facilitant en quelques mots la compréhension du texte. À partir de 1981, il est inclus à l’ouvrage dans les dernières pages, y compris pour les retirages d’albums antérieurs à 1981. La Lettre d’anniversaire de Lewis Carroll (1982) n’en comporte pas, mais une biographie sommaire par J.M.G. Le Clézio prend place en première page.
Bibliographie – Parmegiani, « Pourquoi… », p. 61 ; Perrin, p. 275

1978

H.-C. Andersen
La Petite Fille aux allumettes
ill. de Georges Lemoine
Belle version du conte d'Andersen, à l'ambiance mélancolique. Également publié au Japon (1981).

Daniel Boulanger
La Poule a trouvé un clairon
ill. de Danièle Bour
Prix Goncourt de la nouvelle, 1973. Ligne claire et naïve de Danièle Bour, qui parsème le texte de vignettes (objets familiers…), dans l’esprit de Nathalie Parain.
Bibliographie – Graphis, CB4, p. 516, cf. Images à la page, p. 122

Robert Desnos
La Ménagerie de Tristan
ill. de Patrick Couratin
Texte extrait de Destinée arbitraire ([1934], Gallimard, 1975). Illustrations animalières dans la veine surréaliste magique chère à F. Ruy-Vidal (Couratin était à l’époque directeur artistique des Éditions Harlin
Quist, chez qui il avait déjà illustré deux albums).

Jean Giono
Le Petit Garçon qui avait envie d’espace
ill. de Gilbert Raffin

James Joyce
Le Chat et le diable
ill. de Roger Blachon
Nouvelle illustration pour ce texte publié en 1966 [CAT 108].
Rééditée en 1990, et en 1985 pour le théâtre d’images Kamishibaï.

J.M.G. Le Clézio
Voyage au pays des arbres
ill. d’Henri Galeron
Premier album de Galeron pour Gallimard, illustration fantastique qui convient fort bien au texte.
Bibliographie – Images à la page, p. 100 ; Histoire du livre de jeunesse, p. 71 ; Guide des illustrateurs, p. 125 ; Diament, p. 401.

Edward Lear
Les Sept Familles du lac Pipple-Popple
trad. de Simone Lamblin,
ill. d’Etienne Delessert

Jacques Prévert
Guignol
ill. d’Elsa Henriquez
Réédition de l’album publié par la Guilde du Livre en 1952.
Présentation de l’histoire de Guignol par Paul Fournel.
Découverte par Prévert, Elsa Henriquez avait aussi illustré les Contes pour enfants pas sages (1947, repris en « Folio Junior », 1977, « Folio Cadet » et album).

P.-J. Stahl
Devinez l’alphabet
ill. de Théophile Schuler
Reprise d’un très original abécédaire publié par Hetzel en 1865. Le texte du W est inventé, car il manquait dans l’édition Hetzel. Présentation par Janine Despinette.

Jean Tardieu
Il était une fois, deux fois, trois fois... ou la table de multiplication en vers
ill. de Roger Blachon, Joëlle Boucher, Louis Bour, Jean Claverie, Henri Galeron (qui signe aussi la couverture), Claude Lapointe, Georges Lemoine et Rozier-Gaudriault. Reprise du texte de 1947 [CAT 88]. Le texte est intégré dans les images, avec plus ou moins de bonheur (très belles pages de Lemoine).

Léon Tolstoï
Balbine le sot extrait des Quatre livres de lecture (1927)
ill. de Claude Lapointe
La vie de Tolstoï est écrite par Germaine Finifter (1923-1996), importante figure de la littérature jeunesse en France.

Mark Twain
Histoire du petit Stephen Girard
ill. de Jean-Michel Nicollet
Mise en pages intéressante : un personnage extrait de l’une des planches sert d’emblème pour chaque partie du récit. Le ton est donné par la simple présence de cet instantané audessus du texte. La présentation de Twain est signée par François Caradec.
1979

Roald Dahl
Le Doigt magique
ill. d’Henri Galeron
Première traduction de The Magic Finger (1966), que Galeron a choisi d’illustrer à l’aquarelle.

Ésope
Le Renard qui avait la queue coupée et autres fables
ill. de Bennett
trad. de Marie-Raymond Farré
Réédition d’une version anglaise du XIXe siècle, dans le même esprit que l’album Stahl de 1978.

Jules Renard
Histoires naturelles
ill. d’Henri Galeron
Courts extraits des Histoires naturelles. Conception originale : le texte est dessiné, les gardes sont en papier fort d’aspect toilé. À l’humour décalé de Jules Renard répond une illustration littérale – et donc fantastique – de Galeron. On se demande ce que pouvaient y comprendre des enfants !

Mark Twain
Comment j’ai tué un ours
ill. de Jean-Michel Nicollet
trad. de François de Gail,
Reprise d’un texte paru au Mercure de France en 1901.
Bibliographie – Images à la page, p. 67.

Ron Brooks
Timothy et Grand’pa
dessinés par l’auteur
trad. de Marie-Raymond Farré
Trad. d’un bel album paru en Angleterre l’année précédente.

Voltaire
Le Chien et le cheval
ill. de Keleck
Texte de présentation par Jean-Louis Barrault, illustration
inspirée par la peinture qajar.

H.C. Andersen
Le Rossignol de l’empereur de Chine
ill. de Georges Lemoine
Reprise de la traduction de P.J. La Chesnais (Mercure de France, 1938). Repris en Italie, Grande-Bretagne (1980) et au Japon (1981). Bibliographie – François Vié, Georges Lemoine, La terre, l’eau, le ciel, p. 9.

Grimm
Six à qui rien ne résiste
ill. de Claude Lapointe
Reprise de la traduction d’Armel Guerne (Flammarion, 1967). Dans chaque illustration, Lapointe a dissimulé un sujet qu’il s’agit de retrouver.

Henri Queffélec
Un cirque à la mer
ill. de Nicole Baron
Texte précédemment paru chez Robert Laffont en 1975.
Présentation par Queffelec lui-même, qui dit son émerveillement devant les illustrations imaginées pour cette édition par Nicole Baron.
Bibliographie – Images à la page, p. 67.

Allan Ahlberg
Qui a volé les tartes ?
ill. de Janet Ahlberg,
trad. de Marie-Raymond Farré.
Traduction de Jeremiah in the Dark Woods (Penguin, 1977).
Deuxième album des Ahlberg publié en France.

Poèmes pour les saisons
choisis par Jacques Charpentreau
ill. de Sophie Kniffke
Courts poèmes d’auteurs très variés, de Charles d’Orléans à René Guy Cadou, en passant par Hugo, Apollinaire, Reverdy…
Premier livre de Sophie Kniffke, images naïves et paisibles, dont le procédé narratif évoque les enluminures médiévales.
Bibliographie – Guide des illustrateurs, p. 85.

Grimm
À malin, malin et demi
ill. de Béat Brüsch
trad. d’Armel Guerne (Flammarion, 1967). Béat Brüsch est un illustrateur suisse-romand.

Ernest Hemingway
Le Bon Petit lion
ill. d’Enrica Agostinelli
trad. de Georges Magnane (Gallimard, 1969).
Texte de présentation par Roger Grenier. L’illustration (qui rappelle un peu Jacqueline Duhême) n’a peut-être pas totalement convaincu les éditeurs, qui ont demandé à Galeron de dessiner la couverture.

Victor Hugo
Choses du soir
ill. de Patrick Couratin
Un album très proche des productions d’Harlin Quist.
Curieux fond noir parsemé d’étoiles bleues, qui sature la vision, pour suggérer une ambiance nocturne. Bibliographie – Images à la page, p. 120, 123

Monique Leveillé
Le Marchand de sable ne passe jamais
ill. de Roland Sabatier
Premier, et unique, texte rédigé spécialement pour « Enfantimages ». C’est également le premier livre entièrement illustré par Sabatier pour Gallimard, qui a depuis contribué à d’innombrables publications,
dont Le Livre des chansons (« Découvertes Cadet »).
Bibliographie – Images à la page, p. 68 ; Guide des illustrateurs, p. 127.

Benjamin Rabier
Gédéon dans la forêt
ill. de l’auteur
Reprise d’un célèbre album paru en 1930.

Paul Sébillot
Pourquoi la mer est salée
ill. d’Isabelle Dejoie
Texte inédit (?) du célèbre folkloriste breton (1843-1918).

Jacques Prévert
La Pêche à la baleine
ill. d’Henri Galeron
Texte publié en recueil en 1950. L’illustration s’inspire des collages de Prévert. Bibliographie – Images à la page, p. 100, 125.

Monika Beisner
Un zoo dans le ciel
Légendes recueillies et dessinées par l’auteur, trad. par Jean-Michel Verner
Adaptation française d’un album sur le thème du zodiaque (Insel Verlag, 1979). Imprimé sur un fond bleu ciel pas très heureux.

Paul Fournel
La Reine de la cour
ill. de Rozier-Gaudriault
Texte publié par Gallimard l’année précédente. Rozier-Gaudriault est en fait un couple d’illustrateurs, auteurs de nombreuses couvertures pour « 1000 Soleils », qui réalise ici une illustration dans la veine de Lemoine, mais aux couleurs acidulées très « pop ».
Bibliographie – Guide des illustrateurs, p. 115.

Rudyard Kipling
Le Chameau et sa bosse
ill. de Nicole Claveloux
trad. de Pierre Gripari
Traduction originale, par Pierre Gripari, de ce texte publié en 1902. Le texte est imprimé dans des cadres placés en biais au milieu des images, un peu comme des bulles de bande dessinée.
Premier album de Nicole Claveloux pour Gallimard.
L’illustratrice avait déjà réalisé une quinzaine d’albums chez Harlin Quist, puis, chez Gallimard, des couvertures (« Folio », « 1000 Soleils »), et quelques titres de « Kinkajou ».
Bibliographie – Claveloux & Cie, n° 169.

Marguerite Yourcenar
Comment Wang-Fô fut sauvé
ill. de Georges Lemoine
Très bel album, sans doute le plus célèbre de la collection. Histoire extraite des Nouvelles orientales, spécialement adaptée par Yourcenar pour cette édition. « Georges Lemoine s’est identifié à Wang-Fô. À défaut de lui donner vraiment son visage, il a mis dans ses yeux quelque chose de sa propre souffrance. En échange, Wang-Fô lui a donné un peu de sa propre sérénité. La réussite des illustrations témoigne de la synthèse qui s’est opérée là… » (François Vié). Beau témoignage de Lemoine sur la genèse de l’illustration dans le fascicule « Plus ». Réédité en « Folio Cadet » (1984).
Bibliographie – Images à la page, p. 92-93 ; François Vié, Georges Lemoine, La terre, l’eau, le ciel, p. 10.




Helme Heine
Fier de l’aile
illustrations de l’auteur
Traduction par Patrick Jusserand de Richard, publié en Allemagne l’année précédente.
Cette histoire de corbeaux est le seul « Enfantimages » illustré en noir et blanc. Il sera repris plusieurs fois en « Folio », et Heine deviendra l’un des auteurs illustrateurs vedettes de Gallimard Jeunesse.

Robert Graves
Le Grand Livre vert
ill. de Maurice Sendak
Traduction (de Marie-Raymond Farré) de The Big Green Book (1962), premier livre de Sendak édité par Gallimard.
Tandis que l’édition américaine se contentait de faire allusion au vert dans la couleur de la couverture, l’éditeur français fait le choix plutôt audacieux d’imprimer couverture et texte en vert pomme ! Le dessin de couverture est changé pour permettre l’inclusion du carré de titre « Enfantimages ». La qualité de reproduction des dessins est malheureusement très inférieure à celle des premières éditions américaines.
Très belle réédition en grand format en 1985, avec un jeu beaucoup plus discret sur la couleur verte.
1980

Michel Tournier
Barbedor
ill. de Georges Lemoine
« Je suis convaincu que si quelque chose reste de ce que j’écris, cela s’appellera Vendredi ou la Vie sauvage, Pierrot ou les Secrets de la nuit ou Barbedor. » Remarquable illustration et parfaite couverture. Réédité en « Folio Cadet » (1984).

Isaac B. Singer
Le Lait de la lionne
ill. de Philippe Fix
Le premier album de Philippe Fix chez Gallimard, pour qui il réalisa aussi des couvertures de la série « Folio Junior Légende ».
Bibliographie – Images à la page, p. 66, 124 ; Revue des livres pour enfants, n° 128, été 1989, p. 34-38.




Daniel Boulanger
Le Vent du large
ill. de Roger Blachon
Édition originale. Une émission de télé retrace la genèse de cet album.

Ernest Hemingway
Le Taureau fidèle
ill. de Michael Foreman
Thème inhabituel dans la littérature enfantine : la tauromachie.
Adaptation d’un album publié en Italie la même année, mais avec le texte en traduction française de Georges Magnane (Gallimard, 1969). Belles illustrations de Foreman, dont Gallimard avait déjà adapté quelques titres.

Claude Roy
Proverbes par tous les bouts
ill. de Joëlle Boucher
Édition originale. Joëlle Boucher avait déjà illustré Amandine de Tournier (Éditions GP) et Trois petits flocons de Bernard Barokas (Grasset), prix graphique 1975 de la Foire de Bologne. Elle fit partie de l’équipe de F. Ruy-Vidal à la création de Grasset Jeunesse.
Bibliographie – Images à la page, p. 65, 122.


Jacques Prévert
Page d’écriture
ill. Jacqueline Duhême
Premier album de Duhême réalisé pour Gallimard. Jacqueline Duhême, née en 1927, est l’une des plus attachantes figures de l’illustration jeunesse en France.
Elle a travaillé avec Matisse, fut amie intime des Eluard et de Prévert, proche de Queneau, Miguel Angel Asturias et Claude Roy. Elle illustrera souvent leurs textes, et les livres qu’elle a publiés après guerre sont parmi les plus réussis de l’époque. Elle est devenue depuis l’une des artistes favorites de Gallimard
Jeunesse, qui a édité et réédité la plupart de ses livres en Folio Junior, Cadet et Benjamin. Le classique Tistou les pouces verts, de Maurice Druon (1957), a bénéficié en 2005 d’une réédition de qualité en album.
Voir sa bibliographie détaillée dans Passions couleurs.
1981

Franz Kafka
Le Pont
ill. d’Henri Galeron
Traduction d’Henri Parisot, initialement éditée par GLM.
Illustrations surréalistes, faisant écho à Magritte, pour ce texte onirique, voire cauchemardesque…
Bibliographie – Lire l’album, p. 17 ; Histoire du livre de jeunesse, p. 8.

Jacques Prévert
En sortant de l’école
ill. de Jacqueline Duhême

Ésope
Le Lion et le rat
ill. d’Ed Young,
trad. de Catherine Denis
Traduction d’un album anglais (The Lion and the Mouse, Ernest Benn, 1969). Charmante illustration au crayon noir, élégamment soulignée par un filet d’encadrement rouge.

Michel Tournier
Pierrot ou les secrets de la nuit
ill. de Danièle Bour
Réédition de l’album de 1979.
1982

Francis Jammes
Prière pour aller au Paradis avec les ânes
ill. de Jacqueline Duhême
Première édition de cette version, aux illustrations très fraîches, particulièrement bien adaptées à cette simple fable.
Réédité en « Folio Benjamin » (1998), puis dans la collection « Enfance en poésie » en 2002.

Jacques Prévert
Le Dromadaire mécontent
ill. d’Elsa Henriquez
Texte extrait de Histoires
(Gallimard, 1963).

Lewis Carroll
Lettre d’anniversaire
ill. d’Henri Galeron
trad. de l’anglais par J. M. G. Le Clézio, Très belle illustration.
La première planche servira de couverture à l’anthologie Images d’Alice.

Marguerite Yourcenar
Notre-Dame des hirondelles
ill. de Georges Lemoine
Illustration inhabituelle chez Lemoine, naïve, et inspirée par l’iconographie antique. Prix Loisirs Jeunes 1983.
Bibliographie – Images à la page, p. 91.

Michel Tournier
Que ma joie demeure.
Conte de Noël
ill. de Jean Claverie
Extrait du Coq de bruyère (Gallimard, 1978). Deuxième album de Jean Claverie pour Gallimard. Belle intégration du texte, qui est long, et des images, très fouillées.
Bibliographie – Images à la page, p. 115 ; Guide des illustrateurs, p. 52.
1983

Feuille à feuille
ill. de Claude-Camille Variéras
Anthologie de poèmes sur l’arbre, par Supervielle, Desnos, Prévert, Queneau, Valéry et bien d’autres auteurs plus ou moins célèbres, dont Antonin Artaud…
Dernier « Enfantimages », qui fut diffusé hors commerce (offert pour l’achat de trois « Enfantimages »).
Bande-annonce.
Bibliographie – Images à la page, p. 66, 125.


Illustration par Patrick Couratin pour La Ménagerie de Tristan de Robert Desnos
Crédit illustrations :
Illustration d'introduction : Henri Galeron, La pêche à la baleine de Prévert
new