Les oreilles de Sigismond


Recherche avancée dans les livres
Power Club (T. 1). L'apprentissage
Acheter ce livre sur:

Place des Libraires
(France)
Les Libraires
(Québec)
e-readers.ch
(Suisse)
Les oreilles de Sigismond

Les oreilles de Sigismond

Auteur : Patrice Favaro
Editeur : Thierry Magnier
Collection : Petite poche
Mars 2015 - 5.10 Euros
Roman à partir de 6 ans
ISBN : 9782364746619
Thèmes : Amitié, Psychologie/Psychanalyse, Différence

L'avis de Ricochet

Sigismond a des oreilles si grandes que tout le monde s'en moque. Il a beau chercher dans les dictionnaires et les encyclopédies, il ne trouve aucune explication à ce défaut. Pourtant ses oreilles lui permettent d'entendre autre chose que les quolibets de ses camarades : il entend le bruit des feuilles mortes, celui des flocons de neige, il entend le silence de la nuit et -malheureusement- les disputes de ses parents derrière leur porte close. Tout change le jour où il rencontre Marthe sur le chemin de l'école. La petite fille ne voit dans les grandes oreilles de Sigismond que la beauté qui s'y cache, elle les compare à des coquillages dans lesquels on entend le bruit de la mer. La vie de Sigismond en est bouleversée.
A force de réfléchir, d'accepter et finalement de comprendre ce qu'il entend, Sigismond trouvera sa voie et deviendra psychiatre.

Dans ce texte d'une grande douceur, Patrice Favoro présente avec une fantaisie pleine d'humour sa version imaginée de l'enfance de Freud.
Quel délicieux culot d'analyser le parcours du plus fameux psychiatre !
Mais aussi quelle jolie façon de montrer aux enfants qu'un défaut peut devenir une qualité pour peu qu'on l'apprivoise et qu'on le prenne du bon côté.

Valérie Meylan
Voir la chronique de Valérie Meylan

Brève présentation par l'éditeur

Il a des oreilles énormes, et tout le monde l’embête. Pourtant ces grandes oreilles lui permettent de tout entendre autour de lui : dans la nature, la nuit, le bruit des flocons qui tombent sur le toit, mais aussi dans la maison, et cela peut être moins drôle d’entendre ses parents qui ne s’entendent pas. Puis, sur le chemin de l’école, il rencontre Marthe, qui trouve que ses oreilles ressemblent à de grands coquillages, c’est joli comme image et Sigismond se met à les aimer. D’ailleurs, plus tard, Sigismond devenu Sigmund utilisera ses grandes oreilles pour écouter ses patients.

L'éditeur : Thierry Magnier

Enseignant, libraire, chargé de communication pour plusieurs groupements de libraires, rédacteur en chef d'une revue et auteur d'un album chez Gallimard jeunesse, Thierry Magnier a créé sa maison d'édition en 1998.
new