Si j'étais ministre de la Culture


Les animaux sauvages
zoo
Des poings dans le ventre
Acheter ce livre sur:

Place des Libraires
(France)
Les Libraires
(Québec)
e-readers.ch
(Suisse)

Si j'étais ministre de la Culture

Auteur : Carole Fréchette
Illustrateur : Thierry Dedieu
Editeur : HongFei Cultures
Mars 2017 - 14.50 Euros
Album à partir de 10 ans
ISBN : 9782355581243
Ce livre fait partie de la sélection de Ricochet
Thèmes : Politique, Musique, Art, Humour, Citoyenneté/Civisme, Société, Littérature

L'avis de Ricochet

Lorsque les comptes d'une collectivité publique virent au rouge, les gouvernements en crise ont la fâcheuse tendance à sacrifier la culture sur l'autel des économies budgétaires. La culture est sans défense et les politiques la condamnent d'emblée parce qu'ils la jugent ni indispensable ni rentable.

C'est exactement ce qu'il se passe dans cet album signé Carole Fréchette et Thierry Dedieu où l'on voit, en préambule, une ministre de la culture s'escrimer à convaincre ses collègues de la nécessité de soutenir les arts. Autant se battre contre des moulins !

Mais voilà, plutôt que de s'user à « servir des arguments mille fois répétés », cette élue prend tout le monde à contre-pied, en décrétant la tenue de « journées sans culture ». Donc, sans musique ni cirque ni danse, sans petits et grands écrans, sans musées ni lecture… Dans l'élan, elle voile encore les œuvres situées dans l'espace publique et impose le modèle unique aux objets du quotidien (vêtements, voitures...) pour privilégier le fonctionnel à l'esthétique. Et paf !

Evidemment, un tel régime de vie sans le sel de la culture paraîtrait vite bien fade et ne tiendrait sans doute que « le temps qu'il faudrait pour bien sentir l'enfer suffocant que seraient nos existences dans cet univers de stricte efficacité ». Le temps aussi que les collègues de cette empêcheuse de penser en rond l'invitent enfin « à la table de l'essentiel, en tant que ministre de l'équilibre des âmes, du battement des cœurs, de la respiration ».

Magistralement illustré par Thierry Dedieu, ce manifeste pour la culture a été écrit par l'auteure dramatique Carole Fréchette lors de la campagne électorale québécoise de 2014. But avoué de la manœuvre : « attirer l'attention des candidats et des électeurs sur les enjeux culturels » ! Impossible de savoir si ce texte a influencé ladite élection, mais on peut affirmer en revanche qu'il continue de contribuer – grâce à son prolongement en album – à éclairer les esprits sur l'importance vitale des arts.

Emmanuelle Pelot
Voir la chronique de Emmanuelle Pelot

Brève présentation par l'éditeur

Une Ministre de la Culture s'échine à convaincre ses collègues de l’importance des Arts et de la Culture dans la vie. Tous l’écoutent volontiers mais quand vient le temps d’énoncer les « vraies urgences », la Culture compte pour rien. Alors, décidant sur le champ la tenue de « Journées sans Culture », sans musique, sans cirque, sans Guignol, sans danse, sans histoires, sans arts appliqués... elle réussit à faire sentir l'enfer suffoquant que seraient nos existences privées de cet Oxygène !

Feuilleter un extrait


L'éditeur : HongFei Cultures

HongFei Cultures, maison d’édition interculturelle spécialisée jeunesse, a été créée en France en 2007 par Chun-Liang Yeh et Loïc Jacob. Elle a pour objectif de favoriser la rencontre des cultures européennes et extrême-orientales grâce à ses publications en littérature jeunesse portant sur trois thèmes...
new