Aller au contenu principal

Ville bleue, ville jaune

Histoires comme ça
Album
à partir de 6 ans
: 9782874263064
12.90
euros

L'avis de Ricochet

Deux villes séparées par une rivière : la Ville jaune et la Ville bleue. Les habitants des deux villes s’entendent bien… mais cela n’a pas toujours été le cas. Auparavant, une dispute avait sévi, au sujet de la couleur d’un pont dont chaque ville le voulait ou bleu, ou jaune. La querelle avait pris de l’ampleur et les habitants des villes avaient décidé de tout repeindre : une ville se retrouva ainsi entièrement jaune, des vélos aux toits des maisons, et l’autre parfaitement bleue, des pantalons aux voitures. Des petits coquins s’amusaient même à aller peindre, la nuit, quelques bâtiments de la mauvaise couleur dans l’autre ville, afin d’attiser la colère des voisins. Les insultes augmentaient, les bagarres se multipliaient, jusqu'à ce qu’une pluie torrentielle vienne peindre chacun en vert.

L’histoire de ces villes voisines qui se chamaillent pour leur couleur différente fait nécessairement songer au célèbre Nuage bleu de Tomi Ungerer. Mais cet album se distingue par le soin apporté à la montée crescendo de l’ampleur des colères. Chaque ville veut sans cesse surenchérir, être davantage colorée que l’autre : les clans formés en perdent toute logique et deviennent entièrement ridicules. Le message de tolérance, de respect de l’autre et de ses différences passe alors efficacement auprès du lecteur qui prendra beaucoup de plaisir à se moquer des choix ridicules des habitants tout en intégrant la leçon. Voici un bel album où la bonne entente est joliment mise à l’honneur.

Présentation par l'éditeur

Une rivière descend de la montagne et traverse une vallée, séparant les habitants de la Ville bleue de ceux de la Ville jaune. Sur une rive, on s’est spécialisé en fabrication de chaussures. Sur l’autre, en vente de parapluies. L’harmonie est parfaite jusqu'au jour où il faut repeindre le pont…

Feuilleter un extrait