Aller au contenu principal

Rechercher un livre

Zelda et les évaporés

Roman
à partir de 14 ans
232 pages
: 9782812618932
13.00
euros

L'avis de Ricochet

A la suite de la mort de son père, puis de son chien adoré que sa mère n'a pas voulu soigner, Tom fugue. Il rejoint de vagues amis brésiliens et s'installe dans une vie en suspension. Des années plus tard, la volcanique Zelda s'émeut de la disparition d'un garçon qu'elle connaissait. Elle se pique alors de retrouver des disparus, et mène une enquête approfondie sur un dénommé Clément. Elle finira par trouver des réponses épouvantables. Elle décide ensuite de s'intéresser à Tom. Le lecteur comprend que les différentes histoires de disparus sont peut-être liées. Ou pas, la fin reste ouverte...
Florence Aubry mène en parallèle ses deux récits avec deux narrateurs qui n'ont strictement rien en commun avant la dernière page. Le côté thriller n'en est qu'accentué, et l'effet de suspense est garanti par la concision des chapitres, les informations données peu à peu sans qu'on sache si elles seront importantes ou pas. Et puis, Tom et Zelda, et Clément aussi même s'il n'a pas de voix, sont des adolescents aux humeurs sensibles : le lecteur se retrouve un peu en eux, aime à les suivre. Un drôle de roman qui détonne dans la production actuelle, pour le meilleur mais pour le plus glaçant aussi. 

Présentation par l'éditeur

Ils sont trois garçons à avoir disparu, dans l'entourage de Zelda. L'un à Barcelone, lors d'un voyage scolaire, le deuxième a quitté une nuit sa maison, le troisième, pourtant en fauteuil roulant, a disparu en rentrant de la piscine. Obsédée par ces "évaporés", Zelda mène l'enquête. Un roman où les fils narratifs se croisent pour tisser un roman psychologique à suspense.

Lire un extrait