Aller au contenu principal

Une fin de loup

Sélection des rédacteurs
Album
à partir de 4 ans
: 9782874263866
15.00
euros

L'avis de Ricochet

Des moutons, une prairie, tout se passe bien. Quand tout à coup surgit le loup, prêt à venir troubler cette douce quiétude. Vraiment ? Eh non ! Problème, le prédateur est aux abonnés absents, ce qui pousse un mouton à aller le chercher… dans sa loge ! L’histoire a commencé et a besoin de son antagoniste, ou plutôt les histoires, car le mouton est vite rejoint par le petit Chaperon rouge et les trois petits cochons, qui attendent tous le loup. Mais celui-ci en a marre de jouer les méchants…

L’album s’ouvre sur une scène regroupant divers clichés devenus presque incontournables : le locus amoenus de la verdoyante prairie où les moutons duveteux se confondent avec les nuages immaculés, où les ovins expriment leur candeur en jouant à saute-mouton (un jeu ordinaire pour eux !) et incarnent la douceur, la gentillesse et l’innocence, ce qu’un dessin d’un animal ouvrant de grands yeux ronds mouillés vient confirmer. Dans ce scénario idyllique, le loup quant à lui ne peut qu’être sempiternellement grand et méchant. Le lecteur ne s’y laisse toutefois pas prendre : face à tant de stéréotypes, on sent que l’album va se jouer de ceux-ci. Et en effet, quelques pages plus loin, tout bascule alors que l’on comprend que tout ceci n’est qu’une vaste mascarade, un spectacle. Lorsque tout est trop clairement défini, si une situation manque de nuances, alors il y a anguille sous roche, cela ne peut pas refléter la réalité.

Le format horizontal de l’album donne d’ailleurs l’impression au lecteur de se tenir devant une scène de théâtre, le texte faisant office de discours du metteur en scène, qui plante le décor et dirige les acteurs. Quel bonheur alors de voir le loup résister, vouloir sortir du moule qui lui est assigné, car on aurait presque de la peine pour lui en réalisant qu’il tient (littéralement) toujours le même rôle dans toutes les histoires. L’album nous invite ainsi à casser les habitudes et les préjugés. Mais est-ce réellement le cas ? N’est-ce pas un nouveau subterfuge du loup (ou de l’auteur !) pour arriver à ses… fins ? Ingénieux et original, cet album est un trésor d’humour métatextuel très efficace !

Présentation par l'éditeur

Dans un pré, des moutons s’apprêtent à en découdre avec le loup censé surgir de la brume… Au lieu de ça, le loup se prélasse, bien installé dans son canapé… en coulisse. Quittant la scène côté jardin, un mouton décide d’aller lui secouer les puces : les lecteurs attendent. Mais, d’une autre scène arrive par le côté cour le Petit Chaperon rouge avec la même requête…

Feuilleter un extrait