Aller au contenu principal
Espace publicitaire
Fermer

Une fille comme ça

Sélection des rédacteurs
Valérie Dayre
Roman
à partir de 14 ans
: 2844206670
10.50
euros

L'avis de Ricochet

« C’est Deanna, tu sais la fille qui… ». A 13 ans, Deanna a cédé aux avances de Tommy, 17 ans. Ils entretiennent une liaison sexuelle, jusqu’au jour où le père de la jeune fille les surprend en plein ébat. Tommy ne tarde pas à répandre sa version des faits au lycée. Depuis 4 ans, Deanna porte la réputation de fille facile aux yeux de tous, y compris de son père. Humiliée, niée dans son identité, réduite à un faux-pas, Deanna se demande comment sortir de cette impasse et retrouver sa dignité. Sa situation familiale n’arrange pas les choses : son père a perdu son emploi, son frère a eu un enfant et les deux familles partagent la maison. Avec la volonté de celle qui n’a plus rien à perdre, Deanna prend sa vie en main : elle trouve un petit boulot dans une pizzeria minable. Lorsqu’elle découvre que le pizzaiolo est Tommy, elle ne baisse pas les bras et en profite pour faire le deuil de cette histoire, déballant ses 4 ans de douleur. Mettant des mots sur ses maux, Deanna s’approprie sa vie, et force le respect, même celui de son père.
Ce roman donne la parole à une adolescence peu représentée dans la littérature de jeunesse. L’auteur n’adopte pas un point de vue morale, son personnage n’incarne pas la « jeunesse dépravée » ou la « jeunesse libérée ». Alors que de nombreux romans stigmatisent « L’ adolescent », celui-ci prend le parti de raconter l’histoire d’un individu, d’une femme en devenir.
Les relations familiales sont évoquées avec beaucoup de pudeur et de finesse. Là encore, pas de jugement, juste des faits : un père déçu qui ne peut plus regarder sa fille en face, un frère qui ne trouve plus sa place entre ses deux familles etc. Des gens simples en prise avec une tragédie, comme de nombreuses familles.
L’écriture, magnifiquement servie par la traduction de Valérie Dayre, donne voix aux pensées de Deanna, à ses doutes et à son évolution. Cette dernière, loin de suivre une ligne droite, est laborieuse et sinueuse.
Un très beau roman d’apprentissage qui ose dépasser la stigmatisation et l’aspect parfois utilitaire de la littérature pour adolescents.