Aller au contenu principal

Un jour d'été

Album
à partir de 2 ans
: 9791096067183
15.90
euros

L'avis de Ricochet

Un jour d’été, quatre ours polaires, transpirant à grandes gouttes, cherchent une manière de se rafraîchir. L’un d’entre eux décide de se jeter à l’eau, un deuxième l’y accompagne.  Entourés d’une bande de poissons, ils improvisent une danse aquatique. Intrigués par le jeu de leurs compagnons, les derniers ours récalcitrants finissent par se laisser convaincre. Dans un univers marin dépeint avec tendresse, les pas de danse s’enchaînent. Grand écart, dos crawlé, levers de patte : un vrai ballet s’improvise, entre grâce et maladresse. 

Tout à coup, l’un des danseurs aperçoit quelque chose au fond de l’eau. Il plonge… et salue une petite fille qui observe les cabrioles des ursidés depuis la vitre d’un aquarium. 

« Maman, pourquoi les ours polaires jouent-ils ici ? Ils ne devraient pas vivre au Pôle Nord ? », demande-t-elle. 

Naît alors un sentiment de malaise. Par le biais d’une interrogation innocente, l’auteure-illustratrice sud-coréenne  insère une dimension non seulement éthique, mais également écologique à sa petite fable, plus profonde que les premières pages ne laissaient présager. Nous découvrons avec tristesse que les ours polaires s’ébattent en captivité, et non sur leur banquise : une révélation qui nous fait considérer les conditions de détention des animaux dans les zoos. La chaleur dont souffrent les animaux se teinte alors d’une nuance plus trouble : l’environnement du zoo en est peut-être la cause ? Puis, par association d'idées, on pense au réchauffement climatique qui provoque une altération catastrophique du milieu naturel des ours. 

L’histoire prenant fin sur cette question ouverte, l’auteure laisse une place au lecteur pour qu'il y apporte ses propres réponses, selon sa sensibilité. Une perspective pédagogique intéressante pour tout adulte, enseignant ou parent qui souhaiterait travailler les thèmes du droit des animaux ou de l'écologie avec de jeunes enfants. 

Présentation par l'éditeur

Par un jour d’été caniculaire, des ours polaires accablés par la chaleur décident de plonger à l’eau pour se rafraîchir. Un ballet aquatique se forme petit à petit jusqu’à ce que l’un d’entre eux rejoigne quelqu’un qui le salue au fond de l’eau…

Feuilleter un extrait