Aller au contenu principal

Un garçon nommé Noël

Valérie le Plouhinec
Roman
à partir de 9 ans
: 9782330066116
13.90
euros

L'avis de Ricochet

Nicolas – surnommé Noël depuis sa naissance – est un gentil garçon de 11 ans. Il vit dans la forêt finlandaise. Sa mère est morte. Son père travaille comme bûcheron mais gagne péniblement sa vie. C’est pourquoi il accepte de partir avec un groupe d’hommes chercher la preuve de l’existence des lutins, pour laquelle le roi est prêt à payer très cher. Nicolas reste en compagnie de sa vieille et méchante tante Carlotta. Elle le maltraite tant qu’au bout de deux mois, il décide de partir à la recherche de son père. Commence une aventure qui le mène en compagnie de sa souris Miika et d’un beau renne nommé Éclair jusqu’au village des lutins. En chemin il trouve le bonnet rouge de son père ; il est sauvé de la mort par deux gentils lutins. A Lutinbourg, tout ne se passe pas comme prévu, les lutins sont dirigés par une espèce de tyran qui a banni la danse, le bonheur et la gentillesse de la communauté. Nicolas découvre que les humains y sont pour le moins impopulaires. Il se retrouve en prison dans une haute tour en compagnie d’une fée qui ne peut s’empêcher de dire la vérité, même blessante, et d’un troll agressif.

Arrivé à ce point de l’histoire, le lecteur a suffisamment d’indices pour se rendre compte que ce n’est pas une aventure toute simple que vit Nicolas ; son surnom, le bonnet rouge, les rennes, les lutins, le nord, tout commence à devenir plus clair : on est en train de découvrir comment Nicolas va devenir le Père Noël. Nicolas est un personnage terriblement attachant, à la fois naïf et courageux, gentil mais qui ne se laisse pas marcher sur les pieds. En grandissant il va apprendre qui il est vraiment et ce qui a de l’importance pour lui. D’ailleurs, comme chez les lutins on s’arrête de vieillir quand on a trouvé qui on est, on comprend maintenant pourquoi le Père Noël a toujours le même âge, c’est-à-dire 62 ans ! Ce vrai conte de Noël sur le pouvoir de l’innocence et de la bonté pourrait être trop sucré mais l’auteur Matt Haig y a introduit un côté sombre (par exemple la description de la mort totalement injuste de la maman de Nicolas) et un humour noir parfois un peu lourd qui donnent une profondeur étonnante à ce livre. Que l’on ait neuf ans ou beaucoup plus, voilà une histoire à dévorer le plus rapidement possible. À moins que, comme le dit la mise en garde :

« Si vous êtes de ceux persuadés que certaines choses ne sont pas possibles, autant refermer ce livre tout de suite. Il n’est pas pour vous. Car ce livre est plein de choses impossibles... »

Présentation par l'éditeur


La véritable histoire d'un petit garçon au destin extraordinaire. Flanqué d'une petite souris et d'un renne, le jeune Nicolas part retrouver son père et rencontrer les lutins, avant de devenir, un jour, le véritable père Noël !