Aller au contenu principal

Say something

Valérie le Plouhinec
Litt'
Roman
à partir de 14 ans
: 9782226401670
9.90
euros

L'avis de Ricochet

Avec Hate List, Jennifer Brown racontait une dramatique tuerie perpétrée par un lycéen dans son établissement. Elle choisissait le point de vue de Valérie, la petite amie du coupable Nick. Ce nouveau roman reprend le même épisode et adopte le regard de David, meilleur ami de Nick. Dans un long monologue intérieur, David nous explique qu'il avait pressenti le geste de Nick, et qu'il n'a pas donné l'alerte à temps. Sans doute par crainte d'attirer encore l'attention sur lui, alors qu'il compose avec sa sensibilité dans un milieu adolescent prompt à l'intolérance. David doit désormais vivre seul avec le poids d'une culpabilité. Ou pas.

Le livre est relativement court, mais explore les sentiments du narrateur dans tous les sens et dans toute leur complexité. L'auteure se glisse dans les moindres interstices d'une psychologie, entre belles valeurs et petites lâchetés. Le récit n'est donc pas toujours agréable à lire, parfois lent et/ou répétitif, mais c'est en cela qu'il reproduit fidèlement le mouvement de la pensée. Tout comme Valérie, David navigue entre présent et souvenirs, et essaye d'imaginer un avenir incertain après l'horreur. La démarche littéraire des deux romans parallèles est intéressante, une expérimentation équilibriste sur un sujet brûlant… L'ouvrage très perturbant sait arracher le cœur de son lecteur.

Présentation par l'éditeur

David Judy sait ce que c'est que le harcèlement. Depuis longtemps. Avec un nom féminin, une voix douce et une apparence timide, il est la proie idéale pour les caïds du lycée. Heureusement, il a une amie, Valérie. Grâce à elle, il fait la connaissance de Nick, et a - enfin- l'impression d'être à sa place. 

Alors qu'il soupçonne Nick de préparer sa vengeance contre ceux qui les ont fait souffrir,