Aller au contenu principal
Espace publicitaire
Fermer

Samien : le voyage vers l'outremonde

Sélection des rédacteurs
Roman
à partir de 12 ans
: 9782844208880
15.80
euros

L'avis de Ricochet

La vie de Samien, orphelin maltraité par un maître violent, n’est guère exaltante. Il ne supporte plus qu’on le considère comme un simplet et un moins que rien. Aussi décide-t-il de fuir et de prendre son destin en main. Mais le sort s’acharne sur lui et il est aussitôt capturé par une bande de brigands qui l’enrôlent contre son gré. Samien y rencontre Garwin, qui devient son ami et se fait une alliée à l’intelligence aiguë : Yonka, l’araignée, qu’il dissimule sous son bonnet rouge et avec laquelle il communique par télépathie. Yonka le pousse à fuir à nouveau et à rallier Iskion, la capitale du royaume de Sarancol, une cité mystérieuse et grouillante de vie. Avec Garwin et Yonka, Samien s’engage dans un voyage périlleux, où les rebondissements et les revers de fortune ne manquent guère. Il devient champion de sambok, sorte de jeu d’échecs local, conducteur de chenilles géantes, mousse sur un bateau spatial, défendeur des femmes indigo de l’Outremonde, réduites en esclavage, amoureux de la fille d’un caravanier puissant, prisonnier au fond d’un obscur cachot ou bien encore flibustier. Yonka, la fidèle conseillère, est toujours là, qui veille et le tire de bien des mauvais pas. Mais un jour, Samien devra se débrouiller seul …
Colin Thibert propose ici un texte foisonnant et passionnant, à la fois roman d’aventures picaresques, et initiatique. Le monde dans lequel Samien et ses amis évoluent est pittoresque et exotique, et n’est pas sans rappeler les grandes cités de la Mésopotamie ou de l’Arabie antiques. De plus, Samien est un personnage singulier, forçant et forgeant son destin, à la manière d’un Candide qui ne cesse de découvrir, de s’étonner, de s’indigner ou de s’émerveiller. Il fuit sa condition pour trouver mieux ailleurs, combat l’adversité avec une faculté d’adaptation peu commune, n’hésite pas à arriver à ses fins, plutôt tournées vers le bien, en empruntant des chemins parfois très détournés. Le duo qu’il forme avec Yonka, l’araignée surdouée et encyclopédique, est l’un des principaux ressorts de cet excellent roman. On attend à présent une suite parce que Salien « n’était qu’au début de sa vie … »