Aller au contenu principal
Espace publicitaire
Fermer

Sacrificial Vote (T. 1)

Manga
à partir de 16 ans
: 9782413020417
7.99
euros

L'avis de Ricochet

Un jour, tous les élèves d’une classe voient apparaître une mystérieuse application sur leurs smartphones, nommée Sacrificial Vote. Le principe : les élèves doivent désigner l’un des leurs pour se faire « assassiner socialement », c’est-à-dire que des images compromettantes le mettant en scène seront diffusées. Si les adolescents pensent d’abord qu’il s’agit d’une malédiction suite au suicide de leur ancienne professeure, ils comprennent vite que les menaces proférées sont bien réelles et que leur mise à exécution laissera une traînée de victimes derrière elle. Qui se cache derrière cette application et y a-t-il un moyen de l’arrêter ?

Qu’on le dise d’entrée de jeu : ce manga est extrêmement cru et très dérangeant, autant dans la narration que dans l’illustration. Les images révélées lors des « assassinats sociaux » sont presque exclusivement d’ordre sexuel et, même si certaines parties les plus intimes de l’anatomie sont censurées, on n’a pas de mal à les deviner. Les images diffusées sont bien sûr gênantes pour les protagonistes « assassinés », mais elles peuvent être également pleinement malsaines (en impliquant la notion d’inceste par exemple) ou violentes (il y a également une histoire d’agression sexuelle). Certains aspects de l’histoires semblent exagérés car tout le monde n’a pas de secret inavouable documenté par des enregistrements, et pourtant, d’autres éléments laissent penser que l’histoire narrée dans ce manga pourrait être plutôt réaliste. En effet, nous avons la hiérarchie sociale de la classe confrontant les populaires aux marginaux, et toutes les interactions des adolescents gravitent autour et passent à travers leur téléphone portable : les accusations (celles-ci peuvent même être motivées par des relations entretenues par portables interposés), les tentatives de sauvetage, les discussions, les complots… Et il faut avouer que cet appareil occupe il est vrai une place de plus en plus importante dans nos vies, au point de pouvoir devenir une arme, comme ici. L’application Sacrificial Vote incarnerait alors la face inverse des réseaux sociaux, où l’on poste uniquement des images représentant la dimension lumineuse de notre vie et qui nous mettent en valeur. On a donc affaire à un manga à ne pas mettre entre toutes les mains, mais qui n’est pas dénué d’intérêt et de réflexion, même si ceux-ci paraissent noyés sous l’effet choc de cette histoire lourde.

Présentation par l'éditeur

Un jour, l’application nommée « Sacrificial Vote » apparaît sur le smartphone de Minato Imabari. Les participants s’avèrent être tous ses camarades de classe. La victime est ainsi désignée afin d’être « assassinée socialement ». Une simple impulsion pousse Minato à voter contre son amie, sans savoir que cette première élection entraînera des conséquences irréversibles sur l’ambiance et la vie en