Aller au contenu principal
Espace publicitaire
Fermer

Rechercher un livre

Date de publication
Age-cible

Rue de la peur

Leporello
à partir de 3 ans
: 9782368562741
19.90
euros

L'avis de Ricochet

C’est un livre en forme de maison, avec son toit en chapeau pointu, ses portes et fenêtres pleines de mystère… Derrière, c’est sûr, se dissimulent monstres et esprits malfaisants. C’est ce que pense l’héroïne, pas rassurée du tout lorsqu’elle doit aller voir son Papy. Elle traverse furtivement la rue de la Peur, bien nommée. Sur la pointe des pieds, ou dissimulée sous son capuchon, Amandine Piu la croque en situation d’inquiétude. Même sa chevelure flamboyante n’y peut rien : derrière chaque barrière, chaque œil de bœuf, lucarne ou boîte à lettres, vivent des chiens agressifs, des cyclopes, des méduses, des squelettes et autres personnages angoissants, du moins c’est ce qu’elle pense.

La construction du récit de Gilles Baum s’appuie sur ce parcours qui la conduit chez son grand-père. Le texte décrit en détail les maisons de la rue, la maison noyée, la maison murée, la maison de brume où se font entendre les cornemuses… L’auteur s’amuse bien et le lecteur éprouvera le délicieux frisson de la peur en débusquant le danger sous les très nombreux rabats de cet album. Ingénieux techniquement et narrativement, les auteurs ont joué sur le sentiment de frayeur qui habite la petite lorsqu’elle va chez son grand-père et celui de calme et de joie lorsqu’avec lui, au retour, ils déconstruisent ensemble les mœurs des monstres pas si terribles qu’ils en ont l’air. Toutes les angoisses de l’aller se renversent et recto-verso on retrouve la pieuvre abominable en train de lire, le Minotaure à la recherche de son chemin et le cyclope en peine de vision.

Les auteurs revisitent ainsi de nombreux archétypes de l’horreur et les jeunes lecteurs auront le plaisir de ce beau livre objet et celui de découvrir ce qui fait peur et comment se rassurer avec l’aide d’un adulte bienveillant…. Tout pour plaire !

Présentation par l'éditeur

Dans une rue habitée par des monstres, un grand-père apprend à sa petite fille qu’il ne faut pas se fier aux apparences ! Une approche de la différence et de la tolérance, traitée avec humour.


Ce livre se déplie et forme une rue habitée par un cerbère, un cyclope, un minotaure, un yéti…, que l’on découvre en ouvrant les portes et les fenêtres des maisons. Une petite fille, pas très rassurée

Du même auteur

Père Léon

Album
à partir de 3 ans

Les boîtes aux lettres

Roman
à partir de 10 ans

Du même illustrateur

Ce n'est pas l'histoire...

Album
à partir de 5 ans

Au marché des bambini

Album
à partir de 3 ans