Aller au contenu principal

Rose Bertin

Sélection des rédacteurs
Les petites histoires de la mode
Roman
à partir de 11 ans
: 9791092763089
17.50
euros

L'avis de Ricochet

Rose (ou plutôt Marie-Jeanne, mais ce n'est pas le prénom que l'histoire a retenu) Bertin était une femme de tête. Partie de rien, seulement armée de son talent et de son ambition, elle s'est taillé une place toute particulière dans la fin mouvementée du XVIIIème siècle. D'abord apprentie chez des marchands de mode, l'inventive jeune femme a vite monté sa propre boutique de couture parisienne. L'intérêt de la jeune reine Marie-Antoinette pour ses dessins sans cesse innovants va signer son ascension définitive. Mais Rose Bertin n'est pas qu'une créatrice de génie : elle a aussi revu la chaîne de fabrication des vêtements pour mieux la maîtriser, exploité le concept de mode et son caractère éphémère, en un mot pensé son métier dans sa globalité.

Toute médaille ayant un revers, Rose a aussi sacrifié sa vie personnelle sur l'autel de son travail, dévorant. Si elle savait renvoyer les aristocrates trop hautains, elle ne pouvait dire non à l'ennui de la reine... C'est l'axe choisi par l'auteure pour raconter la vie de cette « femme d'affaires » pas comme les autres, très moderne : nous suivons en effet une jeune apprentie de son magasin, celle-ci l'observant alors en train de s'arracher à une histoire d'amour prometteuse.

Cruel, ce destin est cependant un choix, compensé aux yeux du lecteur par les multiples et délicats falbalas librement dessinés dans un cahier final. (A propos de cahier, on regrettera simplement que la relation entre Rose et la reine ne fasse pas état du fameux Cahier des atours et de ses échantillons). Entre l'histoire du début et les esquisses de la fin, une biographie de type chronologie reprend les grandes lignes historiques de la vie de Rose. Et, même si cette dernière s'est sans aucun doute acoquinée avec les puissants de l'époque – ce que lui reproche d'ailleurs son amoureux de fiction –, on regrettera la fin dans l'oubli après la Révolution de celle qui voulait mettre de la beauté autour d'elle. Le deuxième livre d'une série documentaire très intéressante, au concept neuf sur la mode (et les sociétés) d'hier.

Présentation par l'éditeur


Grâce à son talent, Rose s'est imposée comme la marchande de modes que tout le monde s'arrache à la cour de Versailles. Mais un séduisant inconnu vient jeter le trouble dans sa vie... Ce roman évoque la figure flamboyante de Mlle Bertin, couturière de Marie-Antoinette, qui révolutionna la mode à la fin du XVIIIe siècle. Il est suivi d'une biographie et d'un abécédaire illustré, pour retracer en