Aller au contenu principal
Espace publicitaire
Fermer

Quatre saisons

Sélection des rédacteurs
Album
à partir de 6 ans
: 9782352901044
12.00
euros

L'avis de Ricochet

Cet album n’est pas un livre mais un support de langage, d’émotions, d’histoires à inventer.

Quatre affiches recto verso pliées en 8 déclinent un thème en bichromie associé au nom d’une saison. Le printemps est symbolisé par un bourgeon tout rond bleu, noir et une sauterelle. L’été, est un rond noir et blanc sur fonds vert très cru. Le motif initial se répète quand on déplie l’affiche, les éléments sont alors intégrés dans un contexte, avec effet de zoom : le bouton bleu printanier s’entrouvre. A l’intérieur, les couleurs éclatent. Le rappel de certains éléments s’accompagne de scène que l’on découvre : au printemps un garçonnet joue au ballon, en pleine lumière, devant des habitations. Aucun réalisme pourtant, l’arbre part du vert de la terre et a rejoint le bleu du ciel, l’eau fait écho et quelques bandes découpées produisent un effet de vagues très graphique et stylisé. On pense à Matisse et à ses papiers découpés associés à la rigueur du cubisme ! Betty Bone décline ainsi le projet éditorial des éditions Courtes et Longues : une illustration sophistiquée et populaire, dans une association subtile de raffinement et de simplicité. En poursuivant la découverte des saisons, on remarque en été qu’un talon aiguille féminin trouble le calme des coccinelles, et des abeilles batifolant. Au pli suivant, le pas alerte de la femme aux talons aiguille piétine les fleurs et les insectes. Grande ouverte, l’affiche présente la femme qui marche vivement vers un homme à valises qui l’attend près d’une voiture , un peu comme en suspension dans l’air, au beau milieu de l’affiche au mépris de toute perspective. On retrouve des graminées stylisées, des couleurs éclatantes, des ombres découpées par un soleil invisible. L’automne s’ouvre sur une feuille rouge plaquée sur un rond blanc et un fonds noir. Une fois la page dépliée, le rond blanc et noir devient la pupille d’un oiseau. Dépliée encore, la feuille se détache de l’arbre noir et l’oiseau en déséquilibre est étonné sur l’arbre dénudé. Pli suivant, une femme au scooter s’éloigne, tandis que les feuilles violettes jonchent le « sol » bleu vif et que marche à grands pas un homme l’air détaché ; entre les deux un autre homme plus âgé, casquette sur la tête et baguette sous le bras, tout cela sous le regard ahuri de l’oiseau de la page précédente. La femme porte des talons aiguille : est-elle celle de l’été ? Un des 2 hommes est-il le jeune garçon au ballon du printemps ? Est-ce alors les saisons de la vie ? A l’hiver, un enfant lutin s’immisce entre deux adultes, homme et femme : quels liens entre eux ? Au « lecteur » de compléter les images elliptiques et stimulantes pour être à la hauteur de ce travail énigmatique et impressionnant.

Présentation par l'éditeur


Quatre histoires réunies dans un coffret haut en couleurs. Chaque histoire se déplie comme on effeuille une marguerite, allongé dans l'herbe. À chaque nouvelle image, on se laisse peu à peu envahir par cette vision moderne et graphique du temps qui passe. Imprimé côté pile en deux couleurs, chaque affiche nous réserve une surprise de taille sur son verso : une cascade de couleurs nous illumine.