Aller au contenu principal
Espace publicitaire
Fermer

P'tits gangsters

Roman
à partir de 8 ans
51 pages
: 9782930787435
8.50
euros

L'avis de Ricochet

Les deux collégiens Jo et Max habitent dans un quartier de seconde zone. Jo rêve de devenir gangster et incite son ami Max à être son complice. Comme les deux héros de leur film fétiche, Il était une fois en Amérique, Jo et Max scellent leur amitié en se jurant fidélité « à la vie à la mort ». Ils se lancent des défis en s’amusant à faire peur aux voitures. Ils se mettent sur un passage piéton et traversent quand une voiture arrive en proférant leur cri de guerre : « Même pas cap ! (…) On est des vrais gangsters ! On craint rien ni personne ! »

Issu d’une famille éclatée (père en prison et mère absente) Jo n’entrevoit pas de perspective réjouissante le concernant. À la recherche d’un modèle à suivre, il évolue comme un électron libre et calque sa ligne de conduite sur celle du héros d’un film. Jo voudrait briller dans l’accomplissement d’un acte éclatant. À l’opposé, Max vient d'une famille stable où les parents sont présents et aimants. Il est tiraillé entre sa fidélité à l’égard de Max et sa loyauté envers ses parents. Mais, se faire traiter de « trouillard » par son estimable ami lui fait l’effet d’un coup de poignard. Max continue donc de suivre comme son ombre Jo, le meneur. Jouer avec le feu leur procure de l'adrénaline ainsi qu’un sentiment de puissance.

L'écriture à la tonalité facétieuse d’Anne Loyer ainsi que les illustrations au graphisme mordant de Claire Gaudriot offrent une lecture captivante.

Présentation par l'éditeur

Le meilleur ami de Dino s'appelle Jo, et son rêve, c'est d'être un gangster. Pas un voleur minable, non, un homme avec de la classe, un homme qui en impose. Pour se préparer à leur futur de hors-la-loi, les deux garçons se lancent des défis et s'amusent à frôler le danger de plus en plus près... jusqu'à la collision. Alors que le vacarme retombe, Dino parviendra-t-il à mieux comprendre son ami ?