Aller au contenu principal

Power Club (T. 1). L'apprentissage

Roman
à partir de 13 ans
: 9782748521504
17.95
euros

L'avis de Ricochet

Anna Granville, malgré la richesse de ses parents, est une fille plutôt simple. C'est pourquoi son dernier cadeau d'anniversaire ne la perturbe pas : elle va intégrer le célèbre Powerclub, un groupe de super-héros dopés aux « boosters », des petites merveilles combinant technologie et ADN injectées dans les organismes des jeunes gens. Voler dans les airs ou écraser le méchant n'est pas le rêve d'Anna, mais elle suit le mouvement en compagnie de son amie Lisa, beaucoup plus enthousiaste.

Très vite, Anna perçoit les limites éthiques du Powerclub : contrats publicitaires juteux, diffusion virale de vidéos aussi spectaculaires qu'orientées, et surtout décès inquiétant d'un super-héros. La jeune fille rencontre alors un journaliste opiniâtre, un vieux super-héros rebelle et un génie de la génétique. Ensemble, ils vont chercher la vérité autour de la disparition sanglante du jeune homme pourtant réputé invincible. Leur enquête fait vaciller le Powerclub mais n'entamera pas la crédulité des foules... Anna est rejetée du club, coupable d'avoir enfreint la clause de discrétion de son contrat.

Le « je » d'Anna, pince-sans-rire et lucide, donne un côté très réaliste au roman pourtant de science-fiction : elle a le sens de l'observation et le partage avec nous. C'est donc avec une facilité déconcertante que nous suivons l'héroïne dans un univers de luxe et de pouvoir, et nous adorons le voir sans cesse contrebalancé par ses réflexions terre à terre. Tout aussi intéressante est la « relation » que la jeune fille entretient avec ses boosters, sortes de microscopiques bébés qui lui clament leur amour et leur envie de bouger à l'intérieur même de ses cellules.

L'intrigue est assez tarabiscotée, mêlant donc ténébreuses affaires mondiales et difficultés psychologiques d'un seul homme (l'assassin du super-héros). Elle nous bluffe d'autant plus, nous invitant sans qu'on y pense à réfléchir à tout ce que nous sommes habitués à porter aux nues : force, beauté, jeunesse, progrès technologique, communication illimitée… Solidement écrit, musclé et drôle, ce premier tome de trois prend le contre-pied du roman ado bling-bling, pour notre plus grand plaisir.

Présentation par l'éditeur


En 2038, devenir un super-héros est un privilège de riches.


Anna n’est pas née sur Krypton, pourtant elle s’apprête à devenir une super-héroïne. Jeune et riche, elle répond aux critères du Power Club© ! Les termes du contrat sont les suivants : on lui inocule des boosters, une technologie de pointe qui la rend en quelques jours surhumaine, elle entre dans la légende aux côtés des huit super-héros