Aller au contenu principal

Pollen : une histoire d'amour

Album
à partir de 10 ans
: 9788867450176
16.00
euros

L'avis de Ricochet

Une toute jeune femme, apparemment seule, se prend d’amour pour une fleur, une fleur toute blanche. Cette fleur unique qui fleurit tous les matins, fait son bonheur. Elle apprend petit à petit à s’en occuper : de l’eau mais pas trop ; de la terre « sans exagérer »… jusqu’au jour où, dans son jardin il n’y a pas la rencontre quotidienne qui donne sens à sa vie. Les autres plantes poussent mais pas la sienne, la blanche. La déception fait place au désespoir et la jeune femme est sortie de sa léthargie par une corneille. A la question posée : « Aurais-je donc aimé et soigné cette plante en vain ? », la corneille réplique sans aménité qu’on aime pour aimer et non pas pour recevoir. Perplexe sans être revigorée, la jeune femme passe l’hiver. Au printemps, parce qu’il y en a toujours un, la fleur aimée est dans le jardin du voisin…

Une fable élégante sur l’amour pour soi ou pour les autres. La fleur a appris quelque chose à la jeune femme. Celle-ci s’est détournée d’elle-même un instant pour prendre soin de quelque chose d’autre mais pas suffisamment pour comprendre le sens complet de l’amour, celui du don total, désintéressé. Le texte simple et direct suggère une élévation de soi, une abnégation et un bonheur de la transmission qui éclairent la fin. Cependant, ce parcours vers la lumière est illustré par une sorte de femme enfant au visage sans âge, à chaussettes blanches dans un décor sépia, triste qui introduit une ambiguïté problématique un peu éloignée du message d’amour, quasi mystique, émanant du texte. Un album énigmatique qui n’est pas sans charme mais texte et images semblent jouer leur partition chacun de leur côté.

Présentation par l'éditeur


Un jour, une jeune femme qui n’a pas vraiment d’affinités avec les plantes, découvre
dans son jardin, une fleur blanche dont elle décide de prendre soin. Elle se met à
attendre avec impatience les floraisons de la plante, se nourrit de son parfum et
regarde son reflet dans la blancheur de ses pétales. Chaque matin apparait une
nouvelle fleur mais bien vite la plante se flétrit.
La jeune femme,