Aller au contenu principal
Espace publicitaire
Fermer

Petites histoires pour enfants parfaits

Marion Graf,
Jean-Pierre Lanarès
Nouvelles
à partir de 6 ans
: 9782889084593
12.90
euros

L'avis de Ricochet

L’ouvrage est initialement paru en 1985, et sa dissection par l’exemple des relations parents/enfants continue à faire mouche. Les diablotins se nomment Rosie, Arthur, Bertine, Gloria, etc. Dans l'illustration, ils prennent l’aspect d’un petit canard, d’une souris, d’un cochonnet. Le dessin volontairement étrange contraste avec le texte d’apparence très sage. D’apparence seulement, car l’auteure donne in fine toujours raison aux petits. Elle privilégie leur existence autonome, comme en marge des adultes dont ils contournent les attentes. C’est un enfant qui enfouit ses carottes « beurk » dans sa poche, un autre qui se cache pour mâcher du chewing-gum, un autre encore qui ne veut pas garder son petit frère et fait tout pour donner littéralement tort à sa maman. L’ensemble est très subtil, percutant. Cependant, je n’ai personnellement pas trop aimé cette facture un peu datée, tant dans la typographie que dans l’approche second degré destinée au fond à des enfants... bien élevés.

Présentation par l'éditeur

Chacune des huit petites histoires de ce livre présente un enfant au tempérament bien trempé. Il y a Ruby, le poussin, à qui sa mère demande de surveiller son petit frère pendant qu’elle prend un bain… Il y a Arthur, le lapin, qui ne veut pas mettre ses nouveaux vêtements et aller voir Tante Eunice. Il préfère traîner dans ses vieux vêtements devant son programme préféré. Harriet, la petite chatte