Aller au contenu principal

Petite

Album
à partir de 5 ans
: 9782930787152
16.00
euros

L'avis de Ricochet

Au printemps, étendue dans l’herbe, une enfant dort. Alors que la nature se réveille, l’enfant se sent petite. L’illustration le prouve, elle s’abrite sous un coquelicot, à peine plus haute qu’une fourmi et navigue entre les tiges herbeuses. Nous la suivons dans le dialogue qui s’installe avec les animaux, jusqu’à ce qu’elle rentre dans une grotte où brillent des yeux.

Petite est comme une variation d’Alice au pays des merveilles, on y voit même un lapin, et les illustrations orientent nettement la lecture du côté du récit d’initiation. Quelques indices épars, une silhouette noire, un loup peut-être, des bottes rouges, situent l’action dans le rêve et le conte. Il y a du jeu dans ce parcours compliqué. Dans les longs cheveux et les tressages qui tapissent la grotte, Petite circule dans les boyaux étroits et lorsqu’elle dénoue les fils des racines, elle se trouve en-dessous de sa maison. Récit d’initiation et récit de rêve, la petite ouvre la fenêtre : elle est grande !

Tout le charme de cette histoire tient à son développement graphique. Les techniques de dessin net et fin des personnages, les collages, qui jouent les superpositions sur fond de décor foisonnant, les couleurs légères dans un univers blanc créent une atmosphère claire et étrange à la fois où l’itinéraire de Petite se déploie à l’aise. Un album léger et profond comme une inquiétude d’enfant face à son devenir.

Présentation par l'éditeur


Petite suit une colonie de fourmis et se glisse dans un tunnel où elle va déambuler avec les insectes à la recherche des racines de sa maison, qu'elle trouve accrochées à des cordes. Aidée par une araignée, elle va parvenir à défaire les noeuds. La maison se met à décoller, Petite saute à l'intérieur et vole avec la maison au milieu des nuages qui tintinnabulent chaque fois qu'ils se frôlent.
Mai