Aller au contenu principal

Ouvrir la porte aux papillons

Sélection des rédacteurs
Françoise Morvan
Les Trésors de Sendak
Album
à partir de 3 ans
: 9782352892946
14.00
euros

L'avis de Ricochet

Les éditions MeMo continuent leur excellent travail éditorial en traduisant, pour la première fois en français (par Françoise Morvan), des perles d'outre-Atlantique écrites par Ruth Krauss et illustrées par Maurice Sendak dans les années 60. Après Un trou c'est pour creuser : mon premier livre des définitions premières, la collection Les trésors de Sendak accueille Ouvrir la porte aux papillons, construit sur le même modèle. Pour évoquer les petites et grandes choses du monde qui nous entoure, Ruth Krauss pioche dans le langage enfantin des formules qui se révèlent aussi naïves que jouissives. Petit tour d'horizon : « Chienchien est un mot bon à savoir au cas où tu verrais un chien qui serait devant une glace » ; « Une bonne façon de dire qu'il neige c'est de courir dehors tous ensemble et de jeter ses chapeaux en l'air » ; « Tout le monde devrait rester tranquille près d'un petit ruisseau pour écoute r» ; « Quand on est très fatigué, le mieux est d'envoyer valser son fatiguis ». Et le mot de la fin : « Un bébé, ça fait un père et une mère – qui, sans ça, seraient juste des gens ordinaires ». A méditer et à consommer par tous, sans modération !

Présentation par l'éditeur


Comme pour Un trou c’est pour creuser, des définitions, préceptes et petits proverbes se suivent de page en page. Entre logique improbable, délicieux nonsense et fine observation, ils mettent en scène les enfants, qui sont au centre du monde de Ruth Krauss et de Sendak. Ce qui nous enchante dans les mines déterminées et tendres de ces enfants, c’est un puissant sentiment de liberté  : aucune