Aller au contenu principal
Espace publicitaire
Fermer

Nos vies suspendues

Roman
à partir de 15 ans
315 pages
: 9782367406046
17.90
euros

L'avis de Ricochet

Par une nuit du 14 juillet où elles avaient bien décidé de s’amuser, deux amies sont violées par un groupe de garçons, sous le regard passif du petit ami de l’une d’entre elles. Quelques années plus tard, elles ne s’en remettent pas. Nora maltraite son corps en mangeant trop, Anis se renferme sur elle-même et la pratique du sport intensif.

Le procès des jeunes hommes arrive alors à son terme : c’est l’acquittement. Nora fait une tentative de suicide et reste dans le coma. Anis voudrait faire appel du jugement, soutenue par Milan, jeune policier qui accompagne les filles depuis le début.

La narration est élaborée, avec une alternance des points de vue : le « je » d'Anis, le « tu » de Nora dans le coma, des « il » pour tous les hommes. L’emploi du présent se fait impitoyable, tandis que deux types d’interludes interviennent : des rappels progressifs de ce qui s’est passé la fameuse nuit, et des curieux appels à la haine par une « ombre » qui grossit au fil du roman. En parallèle, des meurtres de sans-abris, puis des violeurs eux-mêmes, sèment la panique autour de la froide Anis. Voudrait-elle se faire vengeance ? La réponse est beaucoup plus compliquée, avec une pointe de surnaturel qui fait encore une fois toute l’originalité de Charlotte Bousquet dans ce roman de société dur et direct.

Présentation par l'éditeur

Trois ans, déjà. Trois ans qu’Anis court pour ne plus qu’on la rattrape. Trois ans que Nora a préféré ralentir, pour s’arrêter de penser. Trois ans que Milan s’en veut de n’avoir rien pu faire. Trois ans que Steven a fermé mes yeux, et qu’il avance dans le noir. Cette nuit-là les a marqués à jamais. Et chacun doit réapprendre à vivre, avec cette voix intérieure qui ne les quitte pas. Cette voix