Aller au contenu principal

Mordicus un jour, Mordicus toujours

Album
à partir de 5 ans
: 9782848659848
14.90
euros

L'avis de Ricochet

Le petit Félix, mi-loup mi-renard, va pique-niquer à Saint-Amour-les-Clapotis avec son arrière-grand-père. Ce dernier n'est autre que le Grand Méchant Loup, de son petit nom Mordicus. Il a promis de bien se tenir. Mais voilà que Fanette, la biche épicière, disparaît ! Toute la population, déjà passablement effrayée, accuse à demi-mot Mordicus. Félix est furieux contre son aïeul qui entretient le doute. Mais que s'est-il réellement passé ?

La chute est très drôle, à l'image de l'effet de surprise qu'avait souhaité ce grand méchant loup à la retraite. Sur le dessin, son arrière-petit-fils serait même plus méchant quand il chasse le papillon ! On aimera beaucoup les débuts de chansonnettes poussées par le loup guitariste et le texte bien troussé, mais encore plus les illustrations, fourmillantes de petits personnages poilus aux grands yeux dont on retrouve les identités sur les pages de garde.

Saint-Amour-les-Clapotis est un lieu de vacances parfaitement humain et le lecteur reconnaîtra les pédalos, le marchand de gaufres, les cerfs-volants, etc. Des crayons de couleur aiguisés au service d'une leçon contre les effets d'apparence et de réputation !

Présentation par l'éditeur

Cet été-là, le Grand Méchant Mordicus emmène son arrière-petit-fils Félix en vacances au bord d’un lac, à Saint-Amour-les-Clapotis. Tout va à peu près bien, malgré la peur qu’inspire le vieux Loup grincheux aux vacanciers. Mais un matin, Fanette, la jolie biche de l’épicerie, a disparu… C’est forcément un coup du grand Méchant Loup ! La rumeur va bon train, d’autant que Mordicus lui