Aller au contenu principal

Mon fils

Giboulées
Album
à partir de 7 ans
: 9782070601196
15.00
euros

L'avis de Ricochet

Vincent Cuvellier évoque, avec une infinie tendresse, l'amour indéfectible qu'il voue à son fils. « Je parlais, je parlais, je parlais, avec une voix tellement douce que je crois que ça a fait une chanson ». Cet homme, devenu père, endosse son nouveau rôle avec humour et sensibilité. « J'aimais bien quand mon fils pleurait, parce que je pouvais le coller contre moi et lui chanter une vieille chanson juive que j'avais inventée, même si je ne suis ni vieille, ni chanteuse juive ». Jojo grandit, ses parents se séparent. « Mon fils m'a dit qu'à 8 ans, il n'était plus vraiment un enfant… Alors, je lui ai dit qu'à 45 ans, je n'étais pas vraiment un adulte et tout le monde était content... ». Arrive le temps des grandes questions : « Des fois, mon fils a peur de mourir. Quand il sera plus grand, je lui dirai qu'il vaut mieux avoir peur de mourir qu'avoir peur de vivre ». Et pour conclure : « Un jour, mon fils m'a dit : "Tu sais papa, quand je serai grand, je serai écrivain comme toi. Mais je ferai des livres mieux, tu sais"... » Un album intimiste et émouvant, illustré par Delphine Perret, sur le lien qui unit un père à son enfant.

Présentation par l'éditeur


Mon fils, c'est mon fils. Je le connais depuis qu'il est né, et peut-être même avant, c'est dire. Je le connais tellement qu'on dirait que c'est moi qui l'ai fait.

Mon fils, il est tellement beau que, même s'il était moche, il serait beau quand même. D'ailleurs, je vais le décrire, vous allez voir...