Aller au contenu principal

Mon chien, Dieu et les Pokétrucs

Sélection des rédacteurs
Roman
à partir de 8 ans
62 pages
: 9782812616471
8.50
euros

L'avis de Ricochet

Du jour au lendemain, Pauline, 8 ans, doit partager sa chambre, sa famille, ses copains d'école et ses « pokétrucs » avec Zein, une réfugiée syrienne. Si intellectuellement elle comprend bien l'importance d'aider cette famille d'émigrés, dans les faits c'est plus compliqué. Zein ne parle pas un mot de français et la suit partout où elle va. Petit à petit, les deux fillettes s'apprivoisent et finissent même par devenir de véritables amies.

Avec un langage enfantin sans limite ni retenue, l'héroïne évoque la guerre et ses dommages collatéraux, s'agissant ici de l'émigration. A l'aise avec les adultes, cette petite fille pose les bonnes questions et y répond avec une justesse d'analyse déconcertante. « J'ai une idée, je crois qu'on devrait donner un pays vide à ceux qui veulent jouer à la guerre, pour qu'ils laissent les autres tranquilles. »

« Quand je pense que c'est grâce à la guerre que j'ai rencontré Zein, ça me donne des frissons. C'est la seule chose bien pendant les guerres : les gens s'aident. Faudrait s'aider aussi pendant la paix, mais personne n'en a l'idée. Peut-être que c'est ça la solution de la guerre. »

Un petit récit aux idées larges et propice au débat.

Présentation par l'éditeur

Pauline a 8 ans, elle a une chambre, un chien, un sacré caractère et des Pokétrucs, tout va bien. Elle est donc très contrariée d’apprendre que ses parents vont accueillir une famille syrienne avec deux enfants. L’aînée, Zein, a le même âge qu’elle mais les débuts de la cohabitation sont difficiles. Pauline n’a plus le choix, si elle veut être tranquille, elle va devoir trouver une solution à la