Aller au contenu principal
Espace publicitaire
Fermer

Rechercher un livre

Date de publication
Age-cible

Mon amoureux de la lune

Roman
à partir de 8 ans
: 9791021403727
7.95
euros

L'avis de Ricochet

Paola a beaucoup de chance : elle habite en Bretagne, près de la mer, au sein d’une famille heureuse. Père pêcheur, mère pianiste et petits frères jumeaux adorables, c’est une petite fille comblée. Près de chez elle, une maison de location accueille pour les vacances de Pâques une bien étrange famille. Le garçon arrive habillé en « fantôme ». Si on en croit l’illustration, il ressemblerait plutôt à un scaphandrier mais, quoi qu’il en soit, c’est bien étonnant. Le soir sur la plage, le cosmonaute, scaphandrier fantôme, est un petit garçon comme tout le monde, prénommé Léandro. Passée la surprise première, Léandro apprend à Paola qu’il est porteur d’une maladie rare, xeroderma pigmentosum, il est un « enfant de la lune », incapable de vivre à la lumière du soleil sans danger grave pour sa vie.

C’est autour de ce petit couple et de cette problématique qu’Agnès de Lestrade déroule son intrigue. Chacun des deux enfants trouve dans les arts une raison de vivre. Léandro rêve de monter un cirque et Paola est une guitariste jazz virtuose. Chacun s’extasie devant les capacités de l’autre et cette découverte réciproque de la différence fait tout le charme de ce petit roman sympathique. Tout est vu par le regard de Paola. Sa fougue naturelle fait place à une tendresse profonde à partir de la compréhension de la maladie de Léandro. On la voit d’un coup grandir.

Agnès de Lestrade sait dessiner des personnages attachants, dans des univers variés vivement brossés. La complémentarité du texte et des illustrations d’Amandine Laprun fait de ce récit un roman tout à fait accessible à de jeunes lecteurs.

Présentation par l'éditeur


Dans la maison de vacances d'à côté, Paola aperçoit une silhouette habillée en cosmonaute. Derrière cette drôle de tenue se cache Léandro. Si le petit garçon est obligé de porter cette combinaison, c'est parce que sa peau ne supporte pas la lumière du jour et encore moins le soleil. La fillette, un brin curieuse, ne se doute pas encore que cette rencontre va bouleverser sa vie...

Du même auteur

Sans papiers

Roman
à partir de 9 ans
Avis de lecture

Moi, parfois...

Album
à partir de 2 ans
Avis de lecture

Du même illustrateur

Un piano pour Pavel

Roman
à partir de 7 ans
Sélection des rédacteurs
Avis de lecture