Aller au contenu principal

Mathieu Hidalf (T. 1). Le premier défi de Mathieu Hidalf

Sélection des rédacteurs
Roman
à partir de 10 ans
: 9782070696888
13.00
euros

L'avis de Ricochet

Dans le royaume astrien, un royaume de (presque) conte de fée, il existe un enfant déjà très célèbre malgré son jeune âge, c’est Mathieu Hidalf. Il s’apprête à fêter son dixième anniversaire et le royaume est suspendu à ses faits et gestes. Mathieu est né le même jour que le vieux souverain et concocte, chaque année une bêtise particulièrement spectaculaire. Bien sûr, cela entraîne des punitions tout aussi spectaculaires car le père de Mathieu, haut dignitaire du royaume, ne supporte pas que son fils lui vole la vedette.
Aussi, lorsque nous faisons la connaissance de ce garçon remarquable, tout le royaume scrute les faits et gestes de la famille Hidalf. On se demande quelle bêtise monumentale Mathieu a mise au point. Les paris sont ouverts et de grosses sommes d’argent sont en jeu.
Mathieu est en effet très motivé. Il vient de passer deux ans enfermé dans sa chambre et a eu le temps de réfléchir pour préparer une bêtise grandiose. De plus, il veut entrer dans l’école la plus prestigieuse du royaume, L’Elite. Cette école, à l’accès très fermé et réputée dangereuse, forme les héros d’Astrie. Mais il va avoir fort à faire durant les fêtes d’anniversaire du roi. Une catastrophe se prépare, menée par les terribles frères Estaffes. Le roi et la paix sont en danger. Mathieu se surpassera, dans l’ingéniosité, l’inventivité et la fantaisie …
Une très bonne surprise que ce premier livre d’un jeune auteur. Il nous propose un conte à la fois léger, burlesque, inventif, inscrit dans un univers merveilleux décalé. Le récit est servi par une écriture fluide et pleine d’humour, et une galerie de personnages fort pittoresques, voire picaresques.
Mathieu, tout d’abord, est un gosse à la fois insupportable et touchant, pour lequel la bêtise est à prendre au sérieux car cela, pour lui, confine à l’art. Il a hâte de grandir et d’embrasser le monde car l’enfance ne l’intéresse pas. Sa famille, non plus, ne passe pas inaperçue : un père égocentrique, toujours aux aguets et jaloux du reste du monde, une mère plus présente qui assure la cohésion de la famille, et trois sœurs, les Juliette, liées à Mathieu par un pacte secret. Sans oublier l’énorme Bougetou, un énorme chien doté de quatre têtes, dont Mathieu est l’heureux maître, enfin, pas toujours. Autour d’eux gravitent d’autres personnages : des juristes très pointus, des Elitiens, des magiciens, et les deux terribles sœurs Mélusine et Méchantine, chargées de surveiller Mathieu.
Ce très bon roman, à la lecture jubilatoire, devrait conquérir un vaste public. Mathieu Hidalf est à surveiller de près. On devrait le retrouver dans la suite de ses aventures, à l’Elite, ce qui promet quelques bêtises de taille sans aucun doute …

Présentation par l'éditeur


Au royaume astrien, Mathieu Hidalf est connu comme le loup blanc : né le même jour que le roi, le garçon a en effet l’habitude de concocter une bêtise toujours plus effroyable pour l’anniversaire du monarque. Et pour ses dix ans, Mathieu est bien décidé à se surpasser ! Car l’année suivante, il est censé entrer enfin dans l’incroyable école de l’Elite, une organisation formatrice de héros. Mais