Aller au contenu principal

Rechercher un livre

Mamoko. 50 histoires dans la ville

Sélection des rédacteurs
Livre-audio
à partir de 2 ans
: 9782278067466
14.00
euros

L'avis de Ricochet

« L’essayer, c’est l’adopter » pourrait être le slogan adressé aux tout jeunes lecteurs de ce livre-jeu cartonné ! Source d’observation intarissable, l’album pourra par exemple occuper et distraire les petits impatients au restaurant ou en salle d’attente.

Sur le principe des sublimes livres promenade édités par la Joie de lire, les personnages – des animaux anthropomorphes – de la ville de Mamoko évoluent, se déplacent et se rencontrent au fil des pages et de leur journée. Ainsi, les plus attentifs pourront suivre le peintre Raoul Doudou qui, après avoir acquis le matériel nécessaire à la réalisation d’un tableau, vend son œuvre pour s’acheter une montgolfière ; ils verront aussi Isaac Impec, le zèbre pyrotechnicien, prendre soin d’un chien blessé, alors que Nana Lateigne est occupée par son déménagement. Dans chaque quartier (centre-ville, périphérie, jardin public), cochons, lapins, tortue, mouton, chats ou encore extraterrestre – oui, Freutch Grignüf vient de débarquer – s’affairent vers un but révélé en toute dernière page ! Spécialiste de la notion d’espace dans les livres pour enfants, Christophe Meunier livre aux internautes une analyse très pertinente de l’organisation urbaine imaginée par les auteurs.

Publié en Pologne en 2010, Mamoko – que l’on peut, semble-t-il, traduire par « ouvre l’œil ! » – est édité un an plus tard et pour le plus grand bonheur des francophones par Didier jeunesse.
Beaucoup d’humour et d’esprit animent cet album sans texte… testé et approuvé !

Présentation par l'éditeur

Dans Mamoko (qui signifie « ouvre l’oeil » en polonais), on retrouve dans chaque page plus de cinquante personnages que l’on s’amuse à trouver comme dans Où est Charlie ? Tout le monde est particulièrement occupé dans la ville de Mamoko. La girafe a l’air très pressée. Un incendie s’est déclaré à la fête foraine. Vite, le camion de pompier… Le rat détective a lui aussi du pain sur la planche. À l