Aller au contenu principal
Espace publicitaire
Fermer

Ma vie océan

Roman
à partir de 13 ans
: 9782021076738
9.90
euros

L'avis de Ricochet

Héloïse, fille unique de seize ans, vient de perdre ses parents dans le tsunami thaïlandais de décembre 2004. Encore sous le choc plusieurs mois après, elle essaie de reprendre goût à la vie (et à la nourriture) dans un centre alpin. Autour d’elle, des jeunes eux aussi aux prises avec une situation dramatique, extérieure ou intérieure. Héloïse se lie avec la pétulante Katy, le beau Théo et le vieux gardien Etienne. Peu à peu, insensiblement, elle va retrouver l’envie d’aller de l’avant, de faire son deuil ; elle sera alors prête pour partir vivre avec sa tante Inès.
Il n’y a pas vraiment d’histoire si ce n’est le drame initial, qui aurait d’ailleurs pu être complètement autre. Le propos du roman, écrit au présent, est de s’attacher aux pas d’une jeune narratrice meurtrie, et de comprendre comment elle s’en sort. Pour elle, il y aura toujours un Avant et un Après, le tout étant d’imaginer une suite à l’Après. Encore tentée par l’enfance gâtée, la jeune fille doit même brutalement apprendre à gérer des problèmes d’adulte. Bien entourée par l’institution, guidée par certains des extraits de romans que lui lit de force Katy (références classiques ou contemporaines de jeunesse, c’est assez amusant), réconfortée par un petit chat que lui amène Etienne et par les baisers de Théo, Héloïse ne peut qu’aller mieux. Mieux que d’autres en tout cas… Même si l’auteure ne le suggère jamais, surtout pas à son personnage principal, on peut trouver Héloïse un brin auto-centrée au regard de la situation de ses deux amis d’infortune : Katy ne pourra pas rejoindre sa grand-mère, Théo refusera les familles d’accueil. Un roman psychologique assurément sincère, sans doute un peu court dans son exploration des méandres de sentiments de l’héroïne.

Ce roman a remporté le prix "Tout en auteurs" 2011 de Tarbes.

Présentation par l'éditeur


Héloïse a seize ans quand le tsunami qui a dévasté les côtes de l’Océan Indien emporte ses parents, en vacances à Phuket.
Dans une maison de convalescence au cœur des Alpes, dévastée par le chagrin et hantée par les souvenirs de sa « vie d’Avant », Héloïse s’est enfermée dans le mutisme et s’alimente à peine.
Heureusement, il y a étienne, un surveillant un peu taciturne mais bienveillant, la