Aller au contenu principal

Ma dernière chance s'appelle Billy D.

Valérie Dayre
Médium
Roman
à partir de 14 ans
: 9782211231848
19.00
euros

L'avis de Ricochet

Intelligent et élevé par une mère célibataire aimante, Dane garde en lui une violence qu'il ne parvient pas toujours à contenir. Il est presque exclu de son lycée lorsque Billy, jeune trisomique, entre dans sa vie. Sous ses dehors patauds, Billy est un malin. Il propose à la direction du lycée de garder Dane tant que celui-ci lui sert de guide et de protecteur. Et Billy va profiter de ce pacte pour demander un immense service à Dane : l'aider à décrypter les énigmes d'un atlas censées le mener jusqu'à son père, disparu et dont sa mère ne veut pas parler. Dane se prête à ce drôle de jeu qui lui rappelle aussi qu'il ne connaît pas son propre géniteur.

Racontée par Dane, l'histoire alterne entre les états d'âme de Billy et ceux de Dane. Le tandem est évidemment bancal, et c'est pour cela qu'il fonctionne. Les deux garçons vont se lier peu à peu d'amitié, Dane apprenant à Billy à se battre (ou plutôt s'affirmer) et Billy amenant doucement Dane à se questionner sur ses accès de colère. La question du père et du poids de la filiation apparaît comme centrale, elle constitue même ce qui fait avancer l'intrigue, avant d'être finalement évacuée à la fin. Tout se passe comme si l'auteure voulait nous dire que nous sommes les propres maîtres de nos choix et de notre vie. L'idée, très américaine au fond, n'exclut pas que les quelques quatre cent pages soient toujours émouvantes, parsemées des bizarreries de chacun et des élans de sentiments de tous.

Présentation par l'éditeur

Dans la vie, il faut se battre. Dane Washington ne le sait que trop bien. A la moindre occasion, ses poings le démangent et ils parlent pour lui. Jusqu'à présent, ses bons résultats au lycée lui ont évité les plus gros ennuis. Seulement, il n'a plus droit à l'erreur : encore une bagarre et ce sera l'exclusion. Mais la violence, Dane ne parvient pas à la contrôler. Sa dernière chance s'appelle