Joseph Wresinski : "Non à la misère"


Recherche avancée dans les livres
Gabriel Mouesca : " Non à la violence carcérale"
Tant pis pour elle
Acheter ce livre sur:

Place des Libraires
(France)
Les Libraires
(Québec)
e-readers.ch
(Suisse)
Joseph Wresinski : "Non à la misère"

Joseph Wresinski : "Non à la misère"

Auteur : Caroline Glorion
Editeur : Actes Sud junior
Collection : Ceux qui ont dit non
Septembre 2008 - 7,80 Euros
Roman à partir de 12 ans
ISBN : 978-2-7427-7758-7
Ce livre fait partie de la sélection de Ricochet
Thèmes : Misère/Pauvreté, Aide humanitaire, Amour, amitié, famille, relation à soi, aux autres

L'avis de Ricochet

Noisy, 1957. La jeune Madeleine rejoint le Père Joseph Wresinski dans les bidonvilles. Là, elle découvre la misère crue, mais aussi l’espoir qui gronde, et les valeurs de ce religieux hors-normes. A ceux qui se voilent la face comme à ceux qui prônent la charité, il répond que rendre la dignité aux pauvres est la seule issue, et que ni les œillères ni l’assistanat ne guériront cette société malade. A ses côtés, Madeleine et les autres, militants, volontaires, alliés, fondent le mouvement ATD Quart Monde, et prêtent leurs mots aux pauvres du monde entier.

La collection « Ceux qui ont dit non » invite les jeunes lecteurs à suivre le combat d’une personnalité qui a incarné un combat dont les enjeux résonnent dans notre XXIe siècle : Rosa Parks, Lucie Aubrac, Victor Hugo etc. L’auteur et journaliste, Caroline Glorion, a rencontré le Père Wresinski, et cela a profondément changé sa vision de la société. Chaque phrase du roman résonne de son attachement à cette cause, d’où la sincérité et la justesse ressenties à la lecture.
Les instants choisis pour évoqués la vie de Joseph et l’engagement de Madeleine sont courts et poignants, l’intensité monte crescendo : l’arrivée de la jeune fille au bidonville, la réunion à la mairie de Noisy, le départ de Madeleine et sa famille aux Etats-Unis, et enfin le 17 octobre 1987, où ATD parle devant un parterre de politiques sur la place du Trocadéro.
De nombreuses citations portent le discours d’ATD Quart Monde, si bien que ce récit tient davantage du documentaire que du roman.
Un cahier documentaire à la fin permet, comme dans les autres livres de la collection, de situer ce combat parmi les autres (Coluche, l’Abbé Pierre etc.), et de dresser un bilan.
Un beau texte dans lequel on retrouve les valeurs portées par la mouvement ATD Quart Monde, et dont la lecture illumine notre regard de citoyen.

Cécile Gaultier
Voir la chronique de Cécile Gaultier

L'éditeur : Actes Sud junior

En 1995, les éditions Actes Sud publient leurs premiers livres jeunesse et, peu à peu, s’affirme le désir de créer, sous la marque Actes Sud Junior, un véritable département.

En 2006, une page se...
565.176 (40=60.04)