Aller au contenu principal

Les lettres de Gladys

Histoires comme ça
Album
à partir de 5 ans
: 9782874262425
12.90
euros

L'avis de Ricochet

Parce qu’elle est « seule dans une maison trop grande pour elle », -avec Ténor, son chat- Gladys décide un jour de devenir écrivain public. Elle sait apprivoiser les mots et veut mettre ce talent au service des autres. Et justement, il y a beaucoup de gens infirmes quand il s’agit d’écrire. Un vieillard timide qui regrette un amour de jeunesse ; un père « abandonné » ; la vieille Angèle aux doigts abîmés et d’autres honteux d’avoir recours à ses services.

Cette galerie de personnages est touchante. Tous sont traités avec délicatesse par Gladys, pas de jugement, juste des encouragements pour des fragments de vie entrevus, aussi difficiles que sa vie à elle. Echanger des mots met de l’égalité entre eux. Elle apporte son savoir-faire, ils lui apportent quelques douceurs et entre eux se construit du bonheur ! La palette de Stéphanie Augusseau auréole de poésie cette solitude. Dessin précis aux contours fins, couleurs complémentaires des jaune d’or, et du bleu qui ensoleillent le quotidien, petits détails humoristiques avec ces petits curieux qui épient Mademoiselle Gladys, tout concourt à la mise en place d’un univers oscillant entre chaleur amicale des rencontres et froideur de la solitude.
La chute, résolument optimiste, installe l’album dans un univers positif. Cette fable sur le langage qui rompt l’enfermement solitaire, met en acte la solidarité. La joie naît des mots qui s’envolent en même temps que l’enfermement vole en éclats. Un album tendre et chaleureux à raconter côte à côté pour comprendre toutes les possibilités de la langue.

Présentation par l'éditeur


Chacun vient demander à Mademoiselle Gladys d'écrire des poèmes d'amour, des lettres d'excuses et même des factures.

Sous sa plume, les mots jaillissent tout en délicatesse et l'aident à combattre sa propre solitude grâce au bonheur que lui procurent ces rencontres qui se succèdent : personnes âgées, jeunes amoureux et même une amitié surprise !

Feuilleter un extrait