Aller au contenu principal

Les enfants du docteur Mistletoe

Théâtre jeunesse
Théâtre
à partir de 6 ans
: 9782847050608
7.80
euros

L'avis de Ricochet

A la mort du docteur Mistletoe, cinq enfants désemparés s’étonnent de sa transformation en apéricube ! Comme ce savant fou les retenait depuis plusieurs années, les enfants se découvrent libres. Zoé, en toute innocence, veut partir se recoucher ; d’autres enfants comprennent tout de suite qu’ils peuvent aller où ils veulent, au-delà des limites imposées. Mais comment vivre cette liberté quand on a été « remanimaniés » c’est-à-dire qu’on a été « manipulés bizarrement selon une orientation spécifique » ? Cette pièce est dédiée à cette problématique : que signifie être libre ? Pouvoir bouger, c’est bien mais ça fait peur et est-on libre si on a été « programmé » pour se mettre à la place des gens par empathie comme Tom, ou au contraire si on a été « programmé » pour être agressif comme Sybil ? Ecrire une comédie sur ce thème est un défi que relève Stéphane Michaka avec des outils trop rudimentaires pour emporter notre adhésion totale. Le personnage de Boris, monstre aux ordres de Mistletoe se dégonfle comme une baudruche, grogne comme un vulgaire personnage de dessin animé ; l’auteur émaille son texte de jeux de mots plus ou moins grossiers… Sur des questions justes, le jeu peut aider à l'émergence des thèmes ambitieux, où dans l'écriture l’auteur peine un peu .