Aller au contenu principal

Les Effacés, mission 1 : toxicité maximale

Roman
à partir de 13 ans
: 9782012023758
14.50
euros

L'avis de Ricochet

Ilsa, Mathilde, Zacharie, Emile et Neil, le dernier arrivé, sont des Effacés. Parce que les parents de ces adolescents détenaient les clés de divers scandales politico-financiers, ils ont été tués. Leurs enfants réchappés de peu ont été « effacés » de toute existence officielle et pris en charge par un énigmatique et autoritaire médecin, Nicolas Mandragore. Ce dernier leur propose de découvrir et dévoiler les scandales à la presse, afin d’obtenir une certaine justice. Dans le cas précis, il s’agit de la fabrication d’un virus mortel et de son vaccin par un laboratoire pharmaceutique pour lequel travaillait la mère de Neil.
La clé d’entrée dans l’univers à la fois high-tech, luxueux et dangereux des Effacés est le rebelle Neil, sceptique et arrogant face aux méthodes de l’insondable Mandragore. Grâce à lui, on devine que le maître détient des secrets, à mettre au jour dans les prochains tomes (ou pas). En attendant, chaque ouvrage va proposer de résoudre une des affaires, qui correspond au passé d’un des jeunes. L’idée du virus est excellente, toujours source d’angoisses profondes, a fortiori chez les lecteurs happés par le cynisme sans bornes du directeur du laboratoire et de ses financiers. Suivis par un narrateur externe, les héros interviennent à peu près à égalité, chacun avec ses qualités propres. Ils ont des faiblesses aussi, qui les rendent humains – ce ne sont que des enfants grandis trop tôt, encore blessés par la disparition de leurs proches. Un aspect psychologique toujours bienvenu dans un roman d’aventures, aussi mouvementé soit-il – et celui-ci est plutôt efficace !

L'avis des internautes

Les avis exprimés ci-dessous n'engagent que leurs auteurs
le 06/27/2014 15:51

toute cette série est vraiment bien j'ai adoré car il faut la lire jusqu'au bout pour comprendre tout. La liaison de tous les tomes se fait vraiment dans le 6. je la recommande à tous les adolescents qui aiment les romans policier d'aventure.

Présentation par l'éditeur


Quatre adolescents, Ilsa, Mathilde, Émile et Zacharie. Leurs parents ont été assassinés parce qu’ils en savaient trop. En face de leurs noms, sur un rapport secret, la plus haute autorité de l’État a inscrit : « À traiter ». Eux ont échappé à la mort et n’ont plus d’existence légale. Condamnés à changer de nom et d’identité, ce sont des morts vivants en quelque sorte. Leur ange gardien : Nicolas