Aller au contenu principal
Espace publicitaire
Fermer

Rechercher un livre

Les chemins de poussière (T. 1). Saba, ange de la mort

Sélection des rédacteurs
Laetitia Devaux
Roman
à partir de 12 ans
: 9782070696697
16.00
euros

L'avis de Ricochet

Le monde où vit Saba est un monde violent. L’ancien, celui de ses parents, a disparu à cause de la folie des Destructeurs, ces humains qui n’ont pas su le préserver. La terre rechigne et souffre et ceux qui tentent de survivre aussi.
Saba vit à Silverlake, un endroit désertique et brûlant, avec son père, son frère jumeau Lugh, et sa petit sœur Emmi. Le fragile équilibre familial est bientôt bouleversé par la mort de son père et l’irruption de guerriers à cheval qui enlèvent Lugh. Ils ont, semble-t-il, de bonnes raisons, que Saba ne comprend pas. N’ayant plus de raison de rester à Silverlake, elle part avec Emmi. Elle s’est juré de retrouver son jumeau, avec lequel elle a un lien très fort. Commence alors un long périple pour Saba et la petite Emmi, qui doit se faire une place dans le cœur de Saba. Le monde qu’elles découvrent est dominé par des guerriers très craints que l’on appelle les Tontons, à la solde d’un roi tout-puissant et mégalomane. Emmi et Saba sont capturées par un couple d’esclavagistes qui vendent Saba comme gladiatrice à Hopetown. Sa vie est en jeu mais sa rage est la plus forte. Mais, sur ce chemin sombre, les deux sœurs croisent quelques êtres bienveillants, les guerrières libres par exemple, ou bien Jack, dont le regard met Saba en émoi. Ce petit groupe, où l’humain reprend sa place, se met en quête de Lugh et affronte bien des dangers.
Ce roman est le premier d’une trilogie dystopique –le genre est, décidément, à la mode- et le premier texte publié d’une romancière canadienne. Moira Young, qui vit à présent en Angleterre, ne manque ni de souffle, ni d’imagination, ni de profondeur.
L’atmosphère qu’elle installe, ce monde en déliquescence où les plus forts impriment leur loi, où les êtres humains perdent leur humanité, n’est pas sans rappeler celui de Cormac McCarthy, dans La Route. Le traitement est cependant différent. Le roman a de l’ampleur et tous les personnages qui gravitent autour de Saba, héroïne magnifique, ont une réelle densité, qu’ils soient ou non de son côté. On suit avec intérêt l’évolution de cette jeune fille qui doit se battre, au sens propre, pour survivre et poursuivre sa quête, et qui comprend aussi progressivement que d’autres peuvent l’aider. Saluons la langue aussi : Saba est la narratrice, c’est une jeune fille qui parle peu, qui n’est pas habituée à exprimer ses sentiments, qui ne sait ni lire ni écrire. Tout cela s’entend dans sa voix, âpre, économe mais forte.

Présentation par l'éditeur

Saba, jeune fille de 18 ans, vit au milieu de nulle part, dans un monde désertique et ravagé, avec sa famille : Lugh, son frère jumeau, né comme elle lors du solstice d’hiver, leur petite soeur Emmi et leur père, qui lit dans les étoiles. Un jour, au milieu d’une tempête de poussière, surgissent de terrifiants cavaliers noirs qui tuent le père de Saba et s’emparent de Lugh. La jeune fille décide

Du même auteur

Les chemins de poussière (T. 2). Sombre Eden

Roman
à partir de 13 ans
Avis de lecture

Les chemins de poussière (T. 3). Etoile rebelle

Roman
à partir de 14 ans
Avis de lecture