Aller au contenu principal

L'enfant du dimanche

Sélection des rédacteurs
Folio junior
Roman
à partir de 10 ans

L'avis de Ricochet

Madame Ulla Fiedler vient chercher une petite fille de huit ans pour sa sortie hebdomadaire de l’orphelinat. Cette petite fille raconte la vie bien triste de l'orphelinat, surtout le dimanche. Ses moments d’attente, ses réflexions, ses espoirs. Mais heureusement cette « maman du dimanche », bien différente de ce qu’on peut imaginer d’une mère adoptive, lui redonne espoir. Elles vont apprendre à se connaître, à s'aimer et à résoudre ensemble leurs problèmes. Entre intimité et émotions, entre tendresse et préjugés, un roman très émouvant aux personnages très attachants.

L'avis des internautes

Les avis exprimés ci-dessous n'engagent que leurs auteurs
le 01/09/2009 20:05

je n'en suis qua la page 86 mais je le trouve superbe
ce livre m'a ouvert les yeux sur les enfant qui n'ont plus de parents j'ai beaucoup de peine quand je lis ce livre mais je ne peut pas arreter de lire
nous faisont un défi lecture et je vais lire ce livre car il est trop bien
bravo a gundrun mebs et a tous ce qui l'on aidée (rotraut susanne berner...)

le 05/21/2008 19:20

ce livre etait comme magique car j'ai commencé à lire le premier chapitre et il etait très passionant,alors j'ai lu le deuxieme et j'ai oublier de m'arreter et quand j'ai decidé de m'arreter il ne me restait plus que 2 pages

le 03/17/2008 18:03

J'ai adoré ce livre. Il m'a vraiment plu ! Je compte bien l'acheter!

le 12/31/2007 11:34

Bonjour, je trouve que cette histoire est vrai. Et je trouve ce livre super !
FélicitationS!

le 05/03/2007 18:26

Je suis au collège Gustave doré,un jour notre professeur de français nous a présenté l'enfant du dimanche.
quand je l'ai lu ça m'a attristé de savoir que des choses comme celles-ci se réalisent vraiment (que des enfants sont seuls abandonnés ou sinon leur parents sont morts).
Félicitations à Mme Mebs et à ce site formidable.

Bonjour je m'appelle Boutaina je suis à l'ecole Paul Cézanne. Nous avons ce livre à la bibliothèque, et notre professeur, nous l'a prèsenté comme livre de lecture suivie et nous a dit que c'était un livre extaordinaire. Il nous montre comment vivent des personnes à l'orphelinat moi quand j'ai lu le premier chapitre ca m'a passioné alors au fur et à mesure en le lisant je pleurais parce que j'aimerais pas vivre dans une orphelinat sans parent. Je félicite Gudrun Mebs pour son livre et bonne chance pour la suite, et j'aimerais bien lire des livres de Gudrun Mebs.

super,mais sale p.90