Aller au contenu principal

Le voyage de l'ours Pompon

Album
à partir de 2 ans
: 9782844555175
10.90
euros

L'avis de Ricochet

Une nuit, l'ours polaire quitte sa banquise et entreprend un voyage en compagnie de la Lune. Au cours de ce périple, il rencontre des compagnons de jeu : l'hippopotame, la panthère, les pigeons et un confident, le cerf. Quelle aubaine d'avoir la Lune comme guide ! La compagne idéale qui connaît les moindres recoins de la Terre.

Le bleu foncé de la nuit, le noir des ombres accompagnent l'ours Pompon. Douce lumière de la Lune sur les icebergs qui émergent de la masse sombre de l’eau. Le relief donne ainsi l'illusion d'un univers à trois dimensions. Le blanc des éclaboussures d’eau répond au scintillement des étoiles, à l'envol des pigeons, au reflet des tuiles sous la pluie. Étonnement, ceci permet de distinguer le rose de la langue de l’ours, celle de l'hippopotame, le vert des roseaux et le jaune des fenêtres éclairées de l'intérieur. Toute cette gamme favorise les contrastes marqués, violents. Ces contrastes qui frappent l’imagination des tout-petits, ne maîtrisant pas encore le jeu des couleurs. Le paysage en pleine page qui en résulte est saisissant. Le dialogue entre le texte et l’image rythme le récit aux allures de comptine. L’ours, assis confortablement sur la Lune, nous rappelle, par ailleurs, l'ami Pierrot d’Au clair de la lune. Au final, ce voyage initiatique se révèle être une expérience heureuse pour ces deux protagonistes.

Grâce à leur imagination créatrice, Cécile Alix et Antoine Guilloppé ont réussi à donner un second souffle à l’Ours blanc, cette sculpture en pierre blanche de François Pompon, visible au musée d’Orsay. La gaieté éprouvée par l'ours, le temps d'un récit, nous fait oublier ce que l’évocation d’une oeuvre d’art pourrait avoir de conventionnel. La joie communicative qu’en tire le jeune lecteur le prédispose à se laisser tomber, comme l'ours Pompon, dans les bras de Morphée.

Présentation par l'éditeur

L’ours blanc quitte la banquise pour la savane, la jungle, la ville et la forêt… Chaque paysage invite à des jeux sonores avec un nouvel animal. Splitch splatch dans l’eau, Graaou dans les lianes et roucoulement sous la pluie… Riche de ces belles rencontres, l’ours retourne chez lui et s’endort sur la lune.

Feuilleter un extrait