Aller au contenu principal
Espace publicitaire
Fermer

Le secret du prince disparu

Roman
à partir de 10 ans
: 9791021404632
12.95
euros

L'avis de Ricochet

Le jeune Simon de Beauvais est envoyé par son père, seigneur intransigeant, au château royal auprès de son grand-oncle le botaniste Trublius Lampfrois. Il s’agit de faire du garçon un homme, un chevalier. Mais Trublius, savant excentrique, n’est sans doute pas la personne appropriée… Le nouveau travail de Simon lui plaît toutefois beaucoup, et il se fait une amie, Tallis. Ils binent et sarclent ensemble, découvrent les propriétés étonnantes des plantes qui envahissent littéralement les jardins.
Simon se passionne bientôt pour l’histoire d’un prince disparu il y a des siècles, Artaban de Calix, par ailleurs fin amateur de botanique. La lignée des Calix s’est arrêtée avec lui, pour faire place aux autoritaires Plantagruel toujours sur le trône. Lors d’une foire animée à la capitale, Simon et Tallis comprennent que Trublius Lampfrois n’est pas celui qu’il prétend être : les Calix vont peut-être revenir sur le devant de la scène…
Tome unique, l’ouvrage pétille de bout en bout. Les personnages principaux mais aussi secondaires possèdent des caractères bien sentis et bien rendus, l’environnement pseudo-historique fourmille d’imagination de par ses châteaux tarabiscotés et ses plantes magiques. L’histoire ne connaît pas de faiblesses, ou très peu – la fin est rapide, légèrement idéale –. Mais l’écriture enthousiaste compense largement. Et puis, il ne faudrait quand même pas passer à côté des Lys Phosphorea, des horribles Ventures, des carottes qui sautent et autre Vertefeuille humanoïde…
Un roman d’aventures fort plaisant, dès 10 ans.

Présentation par l'éditeur


Simon, 12 ans, est un garçon rêveur. Son père, un riche seigneur orgueilleux, ne sait que faire de lui. Dépité, il l'envoie au château du roi pour travailler avec son grand-oncle, Trublius Lampfrois, le plus célèbre botaniste du royaume. Le jeune garçon va alors découvrir un monde étrange et fascinant, où se côtoient abeilles effrontées, fleurs luminescentes et plantes carnivores. Mais quelle est