Aller au contenu principal
Espace publicitaire
Fermer

Le sauvage

Sélection des rédacteurs
Cécile Dutheil de la Rochère
Album
à partir de 12 ans
: 9782070622795
13.00
euros

L'avis de Ricochet

Blue a perdu son père et n'arrive pas à faire son deuil. Une psychologue scolaire lui conseille d'écrire ; à défaut de journal, le jeune garçon se lance dans une œuvre de fiction. Son personnage du Sauvage va prendre de l'ampleur jusqu'à envahir la réalité…
A l'origine de ce court roman, il y a deux artistes britanniques talentueux : David Almond, auteur habitué des variations sur la frontière rêve/réalité, et Dave McKean, illustrateur et complice notamment de Neil Gaiman. Leur collaboration est d'abord saisissante, presque effrayante : histoire de mort et de sang, illustrations torturées dans des tons bleus et noirs... Poursuivre la lecture amène à davantage de nuances. D'une part le narrateur Blue, présenté comme plus âgé qu'au moment où l'histoire se déroule, se dissocie toujours du Sauvage ; d'autre part la violence de ce dernier n'est jamais aveugle et il peut même faire preuve d'une certaine douceur ; enfin le récit se termine dans l'apaisement et l'espoir (« le petit sauvage dans mon coeur », p. 76). Si un aspect fantastique de confusion entre l'inventé et le réel court tout du long de l'ouvrage, la dimension psychologique, pour ne pas dire psychanalytique, reste majeure : Le Sauvage est l'histoire d'un deuil, et d'une vengeance enfantine. L'écriture et la création d'un double plus fort, plus agressif, sont des moyens cathartiques ponctuels visant à surmonter une épreuve. Thème fort, ambiguïté maîtrisée, constructions narrative et visuelle abouties : Le Sauvage marque le lecteur, et pour longtemps.
A noter : David Almond a également écrit Petits Sauvages, pièce de théâtre (Actes Sud junior, 2009) au thème strictement identique.

Présentation par l'éditeur


Le sauvage, de David Almond et Dave McKean a été distingué dans la catégorie Roman Ados du Prix Sorcières 2011