Aller au contenu principal

Le petit Gus fait sa crise

Roman
à partir de 12 ans
: 9782226209337
12.90
euros

L'avis de Ricochet

« Travailler moins pour jouer plus » , la couverture donne le ton de ce roman humoristique. Gus, le héros narrateur, revendique haut et fort ce programme mobilisateur. Dans la tradition du Petit Nicolas, nous vivons son quotidien. Frère cadet de deux adolescents réputés difficiles, Delphine, 14 ans, sa sœur toujours fan de Nirvana et Romain, 17 ans, son frère peu travailleur, avec qui il entretient des rapports souvent conflictuels, l’essentiel de ses problèmes, son souci principal est la nouvelle théorie de sa mère adepte d’Aldo Nouillerie ! Pédiatre renommé, il prône la frustration comme précepte éducatif, pour Gus, cela se concrétise par la confiscation inadmissible de sa console de jeux. Du côté de son père, ce n’est guère mieux, obsédé, par les prix des marchandises en particulier dans les supermarchés, son comportement, de radin selon Gus, lui fait honte. Il souffre encore pour Monica, la chatte qui anime les discussions familiales ou de relations difficiles avec des filles de sa classe et d’autres garçons. Une vie bien difficile donc…
On le voit, Gus,prototype du petit consommateur frénétique, selon sa mère et Aldo Nouillerie, n’est pas vraiment sage, ni responsable ; c’est un enfant d’aujourd’hui, un sale gamin comme en témoigne son langage vif et irrévérencieux,que l’auteure-illustratrice regarde avec sympathie sans l’idéaliser comme le soulignent les dessins de type caricatural . Un roman tout à fait contemporain qui renvoie une image du monde actuel, sonne juste et frappe fort.