Aller au contenu principal

Le grand bazar du Weepers Circus

Sélection des rédacteurs
Collectif
Livre-audio
à partir de 4 ans
: 9782070652075
24.00
euros

L'avis de Ricochet

Après la récré (Les Weepers Circus à la récré , Gallimard jeunesse, coup de cœur de l'académie Charles Cros 2011), les trublions de la musique jeunesse sèment le bazar. Le principe est le même : des créations originales alternent avec des classiques de la chanson enfantine. Les illustrations rêveuses de Clotilde Perrin, ses doux délires colorés, succèdent aux dessins choisis chez Tomi Ungerer. L'effet est différent, au final tout aussi percutant. Il y a surtout un profond accord avec les musiques complètement dérivées, mais surtout l'air de rien, du groupe qui détonne dans une production souvent consensuelle (si pas niaise).

On commence fort, avec une arche de Noé en compagnie des Ogres de Barback, délicieusement en désordre. Au fil des morceaux, Aldebert est invité à jouer le magicien (il n'est pas doué), des renards se font avoir par des poules carnivores à force de médicaments, le petit navire devient rock et pirouette cacahuète se transforme en hip hop (affolant de drôlerie).
On rit, on tape du pied, on scande les refrains dans des styles musicaux très reconnaissables, et on guette les petites introductions qui n'apparaissent pas dans le livre et donnent une impression de vrai concert. Aurait-on affaire à des « voleur[s] de mélodies » (une chanson interprétée par François Morel) ? Pas sûr, et cela n'enlèverait rien au véritable génie des Weepers Circus, à leur contribution au vent de folie qui souffle sur la musique jeunesse. On appréciera particulièrement la fin, pot-pourri de berceuses pour l'enfant qui ne veut pas s'endormir, incluant, bien sûr, un tonitruant « Malbrough s'en va-t-en guerre ». Un piquant régal pour petites et grandes oreilles !

Présentation par l'éditeur


10 titres inédits et 6 grands classiques de la chanson enfantine comme vous ne les avez jamais entendus !