Aller au contenu principal

Le coeur n'est pas un genou que l'on peut plier

Sélection des rédacteurs
Roman
à partir de 14 ans
: 9782364741515
9.00
euros

L'avis de Ricochet

Awa vient d’avoir seize ans, et son père veut la marier cet été, au Sénégal, avec son cousin à qui elle est promise depuis avant même sa naissance ! La jeune fille voudrait évidemment refuser, mais ne sait pas trop comment faire ; elle envisage la fugue sur l’île d’Oléron, chez les parents de son amie Agathe. Heureusement, il y a Aminata, la mère capable de manœuvrer finement son mari, Dado, la tante célibataire chercheuse à l’INSERM qui se rapproche (dans tous les sens du terme) de l’engagé professeur principal d’Awa, et Ernestine, la petite sœur certainement promise à une grande carrière d’actrice, mais pour l’instant simplement Agnès de L’Ecole des femmes au collège. Ensemble, les trois héroïnes vont tout mettre en œuvre pour sauver Awa.

Curieusement, cette dernière est souvent absente de l’action, dominée assez largement par Dado et Ernestine. Chacun des personnages sans aucune exception est soigné, avec ses envies, ses affects, ses interrogations dans un début de XXIème siècle occidental qui a du mal à s’accoutumer de traditions africaines ancestrales. Même le cousin, depuis le Sénégal, surfe, chatte et skype dès que le courant électrique fonctionne ! Encore étonnamment, le ton du roman reste constamment plein d’un humour léger, et on appréciera par exemple l’irrésistible combat de proverbes entre le père et la mère d’Awa… Alors que la situation évoquée est grave, le lecteur ne parvient pas vraiment à s’inquiéter. D’emblée, il a en effet compris qu’une solution serait trouvée ; elle sera d’ailleurs astucieusement liée à l’éternelle L’Ecole des femmes . Mariage forcé, immigration et acculturation, devoir (financier) envers le pays d’origine… de grandes questions sociales sont évoquées clairement, mais sans solennité, mêlées inextricablement à des petits détails souriants qu’on retient tout autant : les nattes d’Ernestine qui rebiquent, la mère et son réseau PMI – comprendre simplement Protection Maternelle et Infantile -, Dado qui étudie les champignons et craint l’herpès du professeur, etc.
Un roman énergique, drôle, contemporain, et donc… réussi !

Présentation par l'éditeur


Ernestine n'a pas la langue dans sa poche. Au collège, elle répète avec conviction une pièce de Molière et se voit déjà sur les planches d'un grand théâtre parisien ! L'avenir est devant elle, mais son père a décidé de la marier à un cousin, cet été, au Sénégal. Les femmes de la famille vont unir leurs forces et leurs arguments pour convaincre le père, ligoté par sa promesse et le sens de l