Aller au contenu principal

Rechercher un livre

Le canard, la mort et la tulipe

Sélection des rédacteurs
Album
à partir de 6 ans
: 2882583885
14.90
euros

L'avis de Ricochet

Cette représentation de la mort a quelque chose de touchant, d’enfantin. Elle se promène avec sa tulipe noire et aborde en douceur le canard. Ou plutôt, elle rôde jusqu’à ce que le canard la remarque. Les échanges sont cordiaux, plein de questionnements de la part du canard, tout en nuances chez la mort : entre réponses énigmatiques, légère moquerie et réconfort certain. Car la mort ici n’est ni brutale ni injuste, elle accompagne les derniers instants de ce qui demeure malgré tout sa cible, en respectant son rythme. La tulipe, disparue le temps de leurs échanges, réapparaît sur la dépouille du canard, à la fois symbole de la mort et de l’hommage rendu.

Le style de Wolf Erlbruch est dépouillé à l’extrême, concentré sur les postures des 2 personnages et quelques végétaux. La mort, mains derrière le dos, s’en va vers d’autres rencontres…

L'avis des internautes

Les avis exprimés ci-dessous n'engagent que leurs auteurs
le 11/09/2011 10:36

J'ai trouvé ce livre sur la vieillesse et la mort très beau et très simple. La mort est représentée par un personnage, froid et distant, qui rapppelle celui des contes traditionnels. Malgré cela le livre n'est pas effrayant et l'atmosphère reste paisible.

le 05/04/2007 07:47

Un livre magnifique et touchant par sa simplicité. La mort apparaît inéluctable mais se montre amicale et sensible, accompagnant sa victime jusqu'à la fin et lui rendant hommage. Rare sont les livres qui montrent cette approche rassurante de la mort avec autant de sobriété.