Aller au contenu principal

La trouille

Roman
à partir de 12 ans
: 9791097340018
9.00
euros

L'avis de Ricochet

Au début de sa détention, l'adolescent (héros de cette histoire) comptait les jours jusqu'à sa remise de peine. Les mois ont passé depuis et la simple évocation de sa remise en liberté lui donne maintenant la nausée. Lorsqu'un agent de probation lui propose un stage en montagne, sorte de sas de décompression avant le retour dans la vraie vie, il accepte, sans conviction. Après de longues heures passées dans un bus, le jeune homme, accompagné d'éducateurs et d'autres détenus, se retrouve au milieu d'un site majestueux. Le lendemain, tous crapahutent sac au dos sur des sentiers montagneux dans le but de construire leur igloo, « une maison, notre maison, celle de notre libération à nous qui ne sommes plus des taulards mais des architectes, des maçons, des constructeurs, des explorateurs ».

Ce voyage à la montagne, proche du rite initiatique, insuffle dans l'esprit et le corps meurtri du héros un véritable souffle de vie, nécessaire à sa réinsertion dans la société. Là-haut sur la montagne, il a quitté sa carapace d'adolescent pour revêtir celle d'un homme. Libéré, il fredonne les paroles d’une chanson de Noir Désir : « Je n'ai pas peur de la route, faudra voir, faut qu'on y goûte, le vent nous portera... ».

Un récit original sur un sujet rarement évoqué en littérature jeunesse : la nécessité de mettre en place des mesures de réinsertion pour les détenus qui sont paniqués à l'idée de quitter leur cage (petite mais rassurante) pour gagner les grands espaces (source d'angoisse plus que de plaisir).

Présentation par l'éditeur


J'ai la trouille. Impossible de dire de quoi. Rien de raisonnable, de raisonné. J'ai peur. Comme si dehors, je n'allais pas retrouver mon corps, ma place. Comme si j'avais oublié les grands espaces, l'horizon et aussi de marcher en ligne droite.


En moins d'un an, j'ai appris à avoir besoin de cette cage. Une perruche, je suis devenue une perruche qui regarde au travers des barreaux en espérant