Aller au contenu principal

Rechercher un livre

La soupe américaine

Roman
à partir de 13 ans
: 9782211218320
15.50
euros

L'avis de Ricochet

Mona et sa petite sœur Elsa s'apprêtent à quitter quelques jours la maison familiale auxerroise – père psychologue, mère débordée – pour rejoindre leur cousine Johanna chez leurs grands-parents. Il faudra faire attention, car la grand-mère souffre du cœur, mais les filles savent qu'elles retrouveront la chaleur et l'amour de ce couple d'origine grecque, ainsi que la fameuse « soupe américaine », dont le grand-père détient l'ingrédient mystère.
Mais cette année, papou est plus qu'étrange, comme absent et trop sensible. Il est atteint d'un cancer, incurable, et n'a voulu le dire ni à sa femme, ni à ses petites-filles. Ce sont la mère (on comprend alors l'énervement de cette dernière) et le grand frère Johnny, stagiaire infirmier, qui accompagnent le vieil homme dans son lourd traitement. Un coup de téléphone de la Grèce, porteur d'un secret familial vieux de cinquante ans, va à la fois faire exploser et débloquer la situation.

Raconté au présent par Mona (et parfois par Johnny), le roman vibre d'abord, de toute la force d'une famille soudée et débordante d'énergie. Même la maladie du grand-père n'atteint pas le moral du groupe, car le plus faible est ici entouré. Ce sont les secrets qui vont miner la belle entente, autour d'un grand-père qui croyait bien faire. Maladie, politique grecque de la fin des années 1940 : les deux sujets n'ont rien à voir, et pourtant arrivent en même temps, comme pour clôturer puis libérer une existence déjà bien remplie.
Mona comprend, Elsa ressent, Johnny explique, et la vie continue, avec un épilogue au pays des origines tragi-comique. Tout se passe dans les innombrables détails qui rendent le roman juste, drôle, triste, émouvant en un mot. Anaïs Sautier a l'écriture qui pétille, au-delà des malheurs et de la mort. Son roman, qui n'appartient pas à une collection précise de l'Ecole des Loisirs comme pour transcender les âges, se lit vite mais se réfléchit longtemps. Parce que la famille, on ne s'en sépare jamais vraiment.

Présentation par l'éditeur

En cette veille de Pentecôte, Mona et sa soeur Elsa, dite Crapule, se préparent à se rendre chez leurs grands-parents. Mais cette année leur séjour à Chissou, la ville des escargots, promet d’être différent. Il y a d’abord la liste des commandements parentaux à respecter sous peine de voir annuler la fête d’anniversaire de Mona et donc toute chance d’approcher Romu, « le garçon le plus mystérieux

Du même auteur

Des yeux bleu trottoir

Roman
à partir de 12 ans

Amour, gloire et ballet

Roman
à partir de 10 ans