Aller au contenu principal
Espace publicitaire
Fermer

La reine des grenouilles ne peut pas se mouiller les pieds

Album
à partir de 8 ans
: 9782355042515
17.50
euros

L'avis de Ricochet

Dans les contes ou fables traditionnels, le personnage de la grenouille a parfois vocation à devenir une princesse. Sur ces prémisses, Davide Cali construit un récit efficace à rebours des modèles. Un événement initial, - la chute d’une bague dans l’eau - , introduit une surprise. Cette bague peut être une couronne ! Le hasard a présidé à la victoire de cette grenouille-là qui la première, atteint la couronne. Quelles conséquences découlent de cet événement étonnant ? La foule qui l’institue reine, fixe la règle et la grenouille développe ses privilèges à partir de ce hasard. De grenouille quelconque, elle devient reine par la grâce des conseillères.
L’impératif catégorique du titre qui transforme une grenouille normale, sautante et trébuchante en reine fossilisée résume merveilleusement bien l’histoire. Enfin, la foule qui l’avait faite reine, la destitue ! Une rupture malicieuse rétablit l’ordre antérieur. L’apparition finale d’un jeune couple explique la situation de départ et mêle les règnes, animal, humain avec bonheur.

Toute cette histoire, avec sa complexité est orchestrée par une illustration raffinée, un peu dans le style anglais ancien et fait penser à Arnold Lobel ! L’anthropomorphisme délicat du dessin est complémentaire du texte. Les images disent plus et autre chose que celui-ci dans de belles tonalités vert d’eau. Un joli conte moral sans moralisme sur les rôles et places de l’individu dans une société, la démocratie et le pouvoir. Instruire et plaire reste une belle ambition. Beaucoup de subtilité et d’humour.

Présentation par l'éditeur


Il était une fois un étang où des grenouilles vivaient paisiblement leur vie de grenouilles jusqu'au jour où l'une d'entre elles trouva une couronne de reine, de reine des grenouilles, bien sûr...