Aller au contenu principal

Rechercher un livre

La Promesse des Immortels

Valérie le Plouhinec
Roman
à partir de 13 ans
: 9782226231116
13.50
euros

L'avis de Ricochet

La série de l’écrivaine américaine Melissa de La Cruz, consacrée aux vampires riches, chics et branchés de Manhattan, est largement plébiscitée par les lectrices adolescentes et adultes, qui attendent impatiemment la parution de chaque volume, et en discutent à l’infini sur les nombreux blogs qui lui sont consacrés.
En France, 250 000 exemplaires de cette saga déjà culte ont été vendus.
Voici donc le sixième volume tant attendu, dans lequel les personnages principaux suivent des chemins différents mais finissement tout de même par se croiser.
L’action progresse par chapitres alternés, consacrés à Jack et Théodora tout d’abord, à Mimi, la jumelle de Jack ensuite, à Allegra, la mère de Théodora enfin.
Jack et Théodora ont enfreint les lois de leur milieu et se sont mariés. A cause de cela, ils ont dû fuir les Etats-Unis et Jack, qui a trahi sa jumelle, s’attend à le payer cher. Ils sont au Caire et cherchent désespérément la Porte de la Promesse afin de mettre un terme au conflit meurtrier qui oppose les Sang-Bleu à Lucifer. De son côté, Mimi, accompagnée de son familier humain Olivier, descend aux Enfers pour y retrouver celui qu’elle aime, le ténébreux Kingsley. Quel prix est-elle prête à payer pour cela ? Enfin, on en apprend un peu plus sur le passé d’Allegra, la mère de Théodora, restée longtemps endormie. Elle aussi, vingt ans auparavant, a fait un choix qui a changé sa vie, préférant l’amour d’un humain à celui qui lui était destiné.
Ces parcours sont jalonnés de rencontres difficiles, de confrontations, de luttes, de trahisons et de pardons.
Ce volume n’est guère convainquant et l’on finit par se perdre dans les multiples rebondissements, les personnages secondaires et les luttes de pouvoir qui n’en finissent pas. Autant les deux premiers volumes étaient intéressants, lorsque les protagonistes évoluaient dans ce milieu hyper chic de la haute société new yorkaise presque exotique à nos yeux, autant les suivants s’enlisent et deviennent ennuyeux. Dommage que l’auteure persiste et fasse durer cette saga à n’importe prix.

Présentation par l'éditeur

Theodora et Jack se sont enfin unis, mais leur relation demeure interdite. En effet, pour briser son lien avec Mimi Force, Jack doit affronter celle-ci et quitter Theodora. La mère de Theodora, Allegra, qu’on retrouve dans les années 90 à Florence, a connu le même dilemme. Éperdument amoureuse d’un humain, Allegra rejette le lien sacré qui l’enchaîne à Charles Force, son promis. Elle paiera très

Du même auteur

Frozen (T. 1)

Roman
à partir de 14 ans
Avis de lecture

Un été pour tout changer

Roman
à partir de 14 ans