Aller au contenu principal

Là où va le vent

Evelyne Bernard-Guelle
Album
à partir de 6 ans
: 9782490506019
12.90
euros

L'avis de Ricochet

Les éditions TuttiStori développent une forme d’écriture liée aux lieux. Là où va le vent rend compte de la découverte de la Mongolie à travers le vent, héros et narrateur de cet album. Ce parti-pris narratif autorise un vaste regard sur le temps et l’espace.

C’est ainsi que le vent nous parle aussi bien de Gengis Khan, célèbre empereur du XIIe siècle, que des pratiques pastorales actuelles. Il évoque un trait essentiel de la vie mongole : l’attachement aux chevaux. Il nous intéresse aux modes de vie (l’habitat sous la yourte, le chauffage, la cuisine) et aux désagréments (l’humidité, l’ouragan de poussière).

Le vent vagabond n’est soumis à aucun ordre et les chapitres s’égrènent un peu au hasard, au risque d’un manque de fil conducteur. Mais la qualité des dessins aquarellés, la diversité des angles d’approche donnent une vue chaleureuse et solidaire d’une civilisation bien éloignée de notre quotidien.

Un des intérêts de cet album réside dans la dimension documentaire redondante dans l’écriture : le récit est porté par le vent à la première personne et de petites affichettes synthétisent de façon neutre ce qui est raconté. De plus, une présentation finale reprend didactiquement les éléments essentiels abordés précédemment : place et rôle du cheval, nomadisme pastoral, mode de vie sous la yourte (le « ger ») et valeur suprême de l’entraide. Cette multiplicité d’entrées en matière autorise des lectures diversifiées : lire les illustrations, picorer des éléments au gré des envies pour construire quelques images spécifiques de ce vaste pays. Pourtant, en définitive, lorsque nous lisons la lettre de Mingham, nous sommes frappés par son universalité, sa famille, son rêve de devenir chanteuse. Diversité et unité de la condition humaine se partagent cet album et c’est une belle leçon à transmettre.

Présentation par l'éditeur

Les steppes et les déserts de la Mongolie sont les terrains de jeux des vents qui peuvent y souffler très fort. C’est un de ces vents qui nous accompagne de son souffle à travers le pays à la rencontre des familles nomades. Il nous fait découvrir son rôle bénéfique dans leur vie quotidienne.
La documentation à la fin du livre nous renseigne sur la vie des nomades, leurs habitations et leurs