Aller au contenu principal

Là où tombent les anges

Sélection des rédacteurs
Électrogène
Roman
à partir de 15 ans
: 9782354882068
17.00
euros

L'avis de Ricochet

Au début du XXème siècle, Solange quitte Auvers-sur-Oise et ses artistes, ainsi qu'un père violent, pour rejoindre son amie Lili à Paris. Tandis que Lili chante, danse, fait l'actrice pour Abel Gance, Solange se marie avec un banquier et s'occupe de la vieille tante aigrie de celui-ci, pianiste aux mains abîmées. Peu à peu, la toute jeune femme dépérit d'ennui et d'enfermement. Lorsqu'éclate la guerre et que son mari Robert part au front, elle trouve paradoxalement une forme de liberté et de bonheur. Elle devient journaliste, écrit sur les femmes restées seules à l'arrière.

Autour d'elle gravitent des amies plus ou moins riches, plus ou moins indépendantes : Clémence à l'usine, Blanche et ses bonnes œuvres... Solange apprend le piano, fréquente la librairie d'Adrienne Monnier. Elle rencontre Sylvia Beach, Proust, Satie. A la fin de la guerre, Robert revient, le visage mutilé. Il est désormais alcoolique, jaloux. A la mort de la tante, dont elle est devenue proche, puis après la disparition de Lili victime de la grippe, Solange prend une décision qui va sauver sa vie. Elle entame alors un nouveau départ d'écrivain aux Etats-Unis.

Ecrit dans un présent sec en suivant Solange, entrecoupé de missives chargées d'émotions, le roman est dense, dangereux. Très solidement documenté, ancré dans un moment historique où les femmes ont douloureusement pris leur envol, il s'attache aux pas d'une jeune femme à l'affect singulier, blessée dès l'enfance. Et pourtant, Solange parvient à transcender sa situation intime, par la musique, l'écriture, l'amour aussi, avec des femmes... Elle devient libre, mais à sa façon toute personnelle et intellectuelle, alors que Lili a choisi la voie de l'exubérance, Clémence celle de la femme mariée et heureuse (enfin inquiète), et que Blanche recompose son existence autour d'un besoin d'aider les autres. Sous des dehors sages, l'héroïne cache une force de vie qui dépasse la légalité, et elle impose le respect à un lecteur impressionné par tant de tourmentes intérieures, de sentiments mêlés vers une même aspiration au bonheur. Un magnifique roman qui ne s'oublie pas facilement, et sans doute un des plus intenses de Charlotte Bousquet.

« La France est en guerre. La France a besoin de ses généraux pour gagner, de ses hommes pour se faire tuer et de ses femmes pour fabriquer les armes. C'est un mécanisme bien huilé. Et ni les Pierre ni les Clémence ni les Lili ni les Solange ne sont assez puissants pour l'enrayer. » (p. 312)

Présentation par l'éditeur


Solange, dix-sept ans, court les bals parisiens en compagnie de Clémence et Lili. Naïve, la tête pleine de rêves, elle se laisse séduire par Robert Maximilien et accepte de l’épouser. Mais son prince est un tyran jaloux, qui ne la sort que pour l’exhiber lors de dîners mondains. Coincée entre Robert et Emma, sa vieille tante aigrie, Solange étouffe à petit feu. Quand la Première Guerre mondiale