Aller au contenu principal

La meilleure façon de marcher ?

Sélection des rédacteurs
Christian Demilly
Album
à partir de 5 ans
: 9782246816416
14.90
euros

L'avis de Ricochet

« Un homme plus du tout jeune et un tout jeune garçon s’en allaient avec leur âne vers la ville de Bonvent… Chemin faisant, par monts et par vaux, un pied devant l’autre, ils arrivèrent à la ville de Languependue.» 

Mais à la ville de Languependue, on aime jaser. Quoi de mieux que l’arrivée de trois inconnus pour réveiller les langues ? Les villageois s’en donnent à cœur joie, trouvant à médire et redire sur la façon qu’a le groupe de se déplacer. En effet, ne vaudrait-il pas mieux que le vieil homme, assis confortablement sur le dos de l’âne, ne cède sa place à l’enfant aux jambes frêles ? Quelle honte ! Quel manque d’amour ! Quelle époque ! Le vieil homme, plein de bonté, prend à cœur le bien-être du petit garçon et lui laisse sa place sur l’âne. 

Leur périple continuera ainsi, les protagonistes récoltant à chaque étape remarques méchantes et injonctions de plus en plus absurdes, chaque ville certaine de connaître la meilleure façon de marcher. Mais existe-t-elle vraiment ? 

L’auteure du splendide La volière dorée nous propose ici son interprétation d’une fable, que l’on connaît notamment sous la version de Jean de La Fontaine : Le meunier, son fils et l’âne

A travers cette histoire à résonance universelle, portant sur le jugement et la nécessité de s’en détacher afin de se construire dans son unicité, Anna Castagnoli respecte le code de la fable, tout en jouant avec son impératif absurde. Aux villes que traversent ses héros, l’auteure attribue des noms choisis avec humour, reflétant l’ambiance de chaque lieu : Durcœur, Hauteflemme, Grande-Grinche. Autant d’univers loufoques auxquels l’illustratrice Gaia Stella donne vie en les parsemant de détails surréalistes et drôles, emballant l’album tout entier d’un graphisme splendidement enchanteur, pétillant de couleurs généreuses.  

Comme pour toute fable, la réflexion finale est laissée intentionnellement ouverte : au lecteur de se forger sa propre idée. Un délicieux livre absolument « coup de cœur » pour approfondir les notions de jugement et de tolérance ! 

Présentation par l'éditeur

Inspiré d’un conte traditionnel repris notamment par Jean de La Fontaine dans sa fable Le meunier, son fils et l'âne, cet album traite de la rumeur, du jugement, et de la façon dont les opinions des autres peuvent influencer notre propre comportement. Sur le chemin de Bonvent, un homme, un jeune garçon et un âne traversent de nombreuses villes. Dans chacune d’elles, les habitants donnent leur